Menu
S'identifier

Château-Gontier en passe de relancer sa plateforme de fret bimodale

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 25.07.2018 | Dernière Mise à jour : 25.07.2018

Les deux trains de fret hebdomadaires qui circulent sur la ligne Château-Gontier-Sablé-sur-Sarthe sont à l’arrêt.

Crédit photo OC

Trois mois seulement après sa réouverture, la ligne capillaire fret Château-Gontier-Sablé-sur-Sarthe a connu un sérieux incident d’exploitation, avec le déraillement d’un train. Cela ne remet pas en cause, toutefois, le prochain lancement d’une troisième tranche de travaux, ni la réactivation de la plateforme de transport combiné attendue courant 2019.

Les deux trains de fret hebdomadaires qui circulent sur la ligne Château-Gontier-Sablé-sur-Sarthe sont à l’arrêt. C’est là la conséquence d’un déraillement intervenu à un passage à niveau suite à un choc de la locomotive avec un ensemble routier le 9 juillet 2018. Les réparations devraient durer plusieurs jours puisqu’il faut refaire 90 m de voie.

Troisième tranche de travaux

Cela ne remet pas en cause, toutefois, "la pérennisation de la ligne rouverte aux circulations fret il y a seulement trois mois", confirme Philippe Henry, président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier.

Bien au contraire même, puisqu’une troisième tranche de travaux exécutée par la société CLMTP sera réalisée durant la période estivale. À cette occasion seront changés les constituants de la voie (rails, traverses, etc) sur la section concernée de cette ligne de 29,7 km.

Un dossier qui avance

Au-delà du retour des trains de fret le plus rapidement possible, la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier, qui prend à sa charge 12,2 % des 1,8 million d’euros de rénovation de la ligne, souhaite également parvenir à la relance de la plateforme bimodale rail/route de Château-Gontier.

Une importante réunion qui s’est tenue récemment a permis de faire avancer ce dossier. Elle réunissait la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier, les différents chargeurs intéressés dont Maisonneuve, Séché Environnement et les Transports Bréger ainsi que Fret SNCF.

S’exprimant à ce sujet, Philippe Henry, également maire de Château-Gontier, souligne que "le projet vise à optimiser les conditions de circulation des trains de fret afin d’éviter qu’il n’y ait aucun voyage à vide. Nous espérons que la relance de la plateforme dont Fret SNCF serait un grand partenaire puisse aboutir dans le courant de l’année 2019".

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format