Menu
S'identifier

Autoroutes ferroviaires : croissance à deux chiffres pour VIIA

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 02.11.2021 | Dernière Mise à jour : 16.11.2021

VIIA mettra en service la nouvelle autoroute ferroviaire Le Boulou – Gennevilliers à partir de mi-décembre 2021.

Crédit photo Olivier Constant

Grâce à la reprise économique, à la réalisation d’un trafic spot au départ de Sète et à la mise en service prochaine d’une nouvelle autoroute ferroviaire vers l’Ile-de-France, VIIA réalisera un trafic record en 2021. Sa croissance devrait en effet voisiner avec les 40 % cette année. 

Tous les signaux sont au vert pour VIIA. L’opérateur d’autoroutes ferroviaires du groupe SNCF se prépare à enregistrer un exercice record en 2021. La croissance sera même exponentielle puisque le trafic de l’ordre de 150 000 UTI (Unités de transport intermodal) devrait dépasser de près de 37 % celui réalisé en 2019. L’année 2022 s’inscrira dans la même veine, mais avec une croissance moindre, le trafic attendu étant compris dans une fourchette comprise entre 160 000 et 170 000 UTI. 

Premier trafic Spot

VIIA a prouvé cette année ses capacités de réactivité en réalisant un premier trafic spot au départ de Sète. À la demande du client turc Ekol, obligé de dérouter provisoirement ses flux du port de Trieste (Italie) pour cause de mouvement social, l’opérateur a mis sur pied en l’espace d’une semaine seulement une double desserte hebdomadaire vers le port de Calais et le terminal luxembourgeois de Bettembourg. Ce service P400 – remorques de 4 m de hauteur – est appelé à se poursuivre jusqu’à mi-novembre environ. VIIA peut ainsi montrer sa capacité à prendre en charge de nouveaux trafics au départ du port de Sète.

L’entreprise est par ailleurs candidate à la fois pour l’exploitation du nouveau terminal de transport combiné, qui inclura une voie d’autoroute ferroviaire en sus de deux voies de combiné rail-route, et pour la création de la ligne Sète-Calais. Les réponses à ces deux appels à manifestation d’intérêt lancés respectivement par le port de Sète et la DGITM devraient intervenir au cours de la seconde moitié de novembre 2021. Si elle est retenue, VIIA pourrait alors commencer ce nouveau service d’ici décembre 2022.

Intérêt pour Rungis

En attendant, c’est une nouvelle autoroute ferroviaire qui intégrera le réseau de VIIA mi-décembre 2021. Évoquée par le Premier ministre, Jean Castex, lors de sa visite du chantier du Boulou le 22 octobre 2021, la nouvelle ligne Le Boulou-Gennevilliers démarrera avec trois allers-retours par semaine. Puis, sa fréquence sera doublée à partir de fin mars/début avril 2022. Complémentaire de l’actuelle Perpignan-Rungis relancée la semaine dernière, cette nouvelle ligne pourrait être dédoublée à partir de 2025. Elle comprendrait alors un Perpignan-Rungis, VIIA confirmant par la voix de son président, Charles Puech d’Alissac, son "intérêt pour le futur appel d’offres lancé par la Semmaris pour la construction et l’exploitation de la future plateforme de transport combiné du MIN de Rungis" – et un Perpignan-Gennevilliers. 

VIIA aura d’ici là augmenté les fréquences sur nombre de ses relations. L’opérateur se prépare en effet à passer à six allers-retours hebdomadaires sur le service Le Boulou-Calais à partir de mi-janvier 2022. Cette ligne sera encore renforcée par la mise en place de deux fréquences hebdomadaires supplémentaires à compter de fin octobre 2022. 

Auteur

  • Olivier Constant 

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format