Menu
S'identifier

Digitalisation

Wevioo va étoffer sa présence en France en 2019

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 19.04.2019 | Dernière Mise à jour : 19.04.2019

Amine Aloulou, directeur Wevioo France et Mehdi Tekaya, le président du groupe Wevioo.

Crédit photo DR

Depuis sa création à Tunis en 1998 en tant que SSII spécialisée en ingénierie logicielle nearshore (sous la dénomination Oxia à l’époque), le champ d’action du groupe Wevioo s’est depuis considérablement étendu. Il y a 10 ans, la société a entamé un virage vers un positionnement en tant qu’acteur du conseil en Industrie 4.0 et supply chain, et intégrateur de solutions digitales et IoT. Un profil à la fois métier et technologique qui lui permet d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale et/ou dans leur expansion à l’international, notamment en Afrique et au Moyen-Orient, avec des filiales à Paris, Dubai, Alger et Abidjan. La troisième grande évolution de la société se déroule en ce moment : il s’agit du renforcement de sa présence dans l’Hexagone, sachant que 70% de son CA (11,5 M€ en 2018 et 14 M€ visés en 2019) est déjà réalisé avec des sociétés françaises (notamment avec des clients « historiques », comme Zodiac Aerospace ou Sagemcom), jusqu’à présent principalement avec des prestations gérées à distance depuis la Tunisie. « Nous souhaitons accélérer et industrialiser notre développement en France car il y a un besoin très fort de proximité avec nos équipes d’experts» souligne Mehdi Tekaya, le président de Wevioo, qui a travaillé successivement chez Andersen Consulting, Hays Logistique et Argon Consulting (pour qui il a créé une filiale au Moyen-Orient en 2004). Dirigée par Amine Aloulou, la filiale parisienne compte déjà une trentaine de personnes (soit 10% des équipes de Wevioo), dont 5 nouveaux commerciaux recrutés en début d’année. L’objectif est d’embaucher encore une trentaine d’ingénieurs et consultants pour doubler l’effectif d’ici la fin 2019. Parallèlement, Wevioo continue de mettre en avant son modèle de « delivery offshore en mode agile ». « C’est une force et une valeur ajoutée car les niveaux de coûts en développement digital nearshore sont beaucoup plus bas » relève Mehdi Tekaya. A noter également que la société a créé en 2017 Wevioo Labs, un accélérateur d’innovation technologique dans lequel elle investit chaque année 3% de son CA pour aider ses clients à développer des POC autour de nouvelles technologies telles que la géolocalisation indoor (UWB), ou la vision intelligente utilisant l’IA. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Voiteq Voice passe à l’IA

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

JJA déstructure ses commandes import dans l’outil Winddle

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Le schéma logistique de DSC en pleine transformation omnicanale

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format