Menu
S'identifier

Schéma logistique

Velux inaugure son centre national de distribution

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 19.09.2019 | Dernière Mise à jour : 19.09.2019

Vincent Arnoux, directeur logistique de Velux France.

Crédit photo A. Dias

Fabricant de fenêtres de toit évoluant dans le périmètre du groupe danois VKR Holding A/S, Velux a inauguré hier son centre national de distribution à Feuquières-en-Vimeu (Somme). Adossé à son usine et né de sa volonté d’internaliser l’intégralité de ses opérations de stockage, préparation de commandes et expédition en France (voir NL 2802), le projet a nécessité un investissement de 4 M€. La surface du site de distribution existant est passée de 9 000 à 15 000 m², avec l’ajout 2 cellules de 3 000 m², et cet agrandissement a donné lieu à des investissements dans divers équipements (scanners à bagues, engins de préparation, tablettes tactiles, imprimantes mobiles). A compter du 1er janvier  2020, ce centre prendra aussi en charge toutes les expéditions en messagerie (à partir de 30 kg et jusqu’à 3 m3) ainsi que les préparations mono-colis (inférieures à 30 kg) jusqu’ici intégralement prestées auprès de Rhenus Logistics sur son site multi-clients de Brétigny-sur-Orge (91). A l’occasion de l’extension du centre de distribution ont été recrutés 25 nouveaux collaborateurs logistiques en CDI, doublant ainsi les effectifs à Feuquières-en-Vimeu (le site emploie au total 360 salariés). « Nous allons pouvoir réduire nos coûts logistiques sans impacter les délais de livraisons de nos clients, souligne Vincent Arnoux, directeur logistique de Velux France. Nous n’aurons en effet à gérer qu’un seul stock et qu’un seul flux de transport à la fois en amont et en aval. » Le centre de distribution stockera 1 500 références et approvisionnera quelque 1 000 points de livraisons sur tout le territoire, via les partenaires transporteurs GLS, Lumino, DB Schenker, Satra et Transalliance. Velux, dont le nouveau centre de distribution est en capacité d’absorber un supplément d’activité de 15 %, estime que sa nouvelle infrastructure pourrait être rentabilisée d’ici 5 ans. AD

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Armindo Dias

TGW Fashion Expert Days
Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

TGW cible les projets d’automatisation dans l’habillement

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

IBM lance la suite Sterling Supply Chain

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format