Menu
S'identifier

Prestataire logistique

Idéa diversifie sa palette en région toulousaine

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 18.04.2019 | Dernière Mise à jour : 18.04.2019

Le nouveau site d’Idéa à Toulouse étend sa palette de services au-delà de l’emballage.

Crédit photo Idéa

Spécialisé en supply chain industrielle, le groupe Idéa a déménagé son site toulousain fin 2018 pour proposer des prestations plus complètes depuis son nouveau bâtiment de 3 000 m² à Plaisance-du-Touch, au sud-ouest de l’agglomération. Jusque-là, il se concentrait sur le développement d’emballages ad hoc pour quelque 210 clients actifs, très majoritairement dans l'aéronautique, mais aussi dans le spatial, le transport, la chimie, etc. « Cette activité affichant plus de 10% de croissance annuelle, vu le dynamisme de l’économie régionale, l’ancien site arrivait en limite de capacité et cela se ressentait sur le taux de service. En triplant notre surface, nous allons surtout étendre notre palette au volet stockage et pilotage transport, notamment pour les matières dangereuses. Pour un sous-traitant d’Airbus, par exemple, nous assurerons bientôt du kitting pour des livraisons en bord de ligne sur un site d’assemblage tout proche », nous indique Cédric Valmalle, le directeur du développement d’Idéa. Le site de Plaisance est déjà certifié ISO 9001 et vise l’extension EN 9100 spécifique à l’aéronautique, qui devrait représenter 80% de l’activité. « L’opération illustre la stratégie engagée l’an dernier par Idéa, qui vise à passer d’une organisation reposant sur des sites spécialisés par métier (emballage, logistique ou pilotage transport), à des sites polyvalents proposant ses différentes expertises, en phase avec les besoins propres à chaque région industrielle », poursuit-il. Le site toulousain va aussi profiter du déploiement de l’ERP Proginov en cours au sein du groupe, afin de mieux gérer ses process depuis la prise de commande jusqu’à la facturation, et de mieux piloter l’activité avec un volet ordonnancement. « Au-delà des flux de marchandises, les prestataires logistiques deviennent partie prenante des flux de données, même si certains documents papiers restent indispensables dans l'aéronautique », note Cédric Valmalle. La digitalisation s’illustre aussi dans l’équipement en tablettes des opérateurs, notamment pour documenter les opérations d’emballage. Le recrutement de deux personnes en début d’année a porté l’effectif à 23 sur son site toulousain, et deux embauches sont programmées en 2020. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Gartner révèle le Top 25 des SC 2019

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

UPS décroche la certification Certipharm V7

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Eurial Logistique client de poids de Jungheinrich

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format