Menu
S'identifier

Transport & logistique

Hegelmann accroît ses capacités en France

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 17.06.2019 | Dernière Mise à jour : 17.06.2019

Edgars Birovs, le Pdg d’Hegelmann France, sur le site déjà ouvert à Châtenoy-le-Royal, en Saône-et-Loire.

Crédit photo Hegelmann Group

À peine 20 ans après sa création en Allemagne, le groupe de transport routier express et international Hegelmann s’est développé dans une quinzaine de pays d’Europe (et jusqu’au Kazakhstan). Il dispose à ce jour d’une flotte de quelque 2 500 véhicules récents et s’est doté de capacités logistiques afin d’assurer plus de flexibilité aux chaines d’approvisionnement de ses clients, parmi lesquels des industriels de l’automobile comme Daimler, Porsche ou Michelin, mais aussi Amazon ou le français Bonduelle. Hegelmann s’était implanté en France en 2017, avec l’ouverture d’un site de 20 000 m² à Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire), qui dispose de 10 quais et quelque 6 000 m² de stockage, et deux autres plateformes sont annoncées. Située à Calais, la première comptera 10 000 m², dont 2 000 dévolus au stockage, et devrait être opérationnelle fin juillet. La deuxième ouvrira ultérieurement à Avrainville, en Essonne, sur un site dont Hegelmann doit finaliser la prise de contrôle d’ici la fin de ce mois et sur lequel il prévoit un bâtiment de 17 000 m². L’ouverture d’un bureau commercial à Toulouse est également au programme. Depuis sa création il y a un peu plus de deux ans, Hegelmann Logistics France a déjà investi 4,7 M€ dans l’achat et l’aménagement de sites, avec la création d’une trentaine d’emplois à la clé. Mais la volonté du groupe allemand d’accentuer son développement de ce côté du Rhin s’illustre aussi à travers l’évolution de sa flotte de camions, qui accueille ses premiers véhicules immatriculés dans l’Hexagone, et vont lui permettre de réaliser des transports intérieurs sans restrictions de cabotage. D’ici fin 2019, l’entité prévoit d’acquérir environ 50 camions domiciliés en France, avec l’embauche de 70 à 100 chauffeurs à la clé, sachant qu’au niveau groupe, Hegelmann vise un parc de 4 000 véhicules en 2020. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Arthur Loyd Logistique progresse sur tous les fronts

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Concerto livre 70 900 m² à Easydis près de Montauban

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

La Foir’Fouille équipée par Acteos

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format