Menu
S'identifier

Prévisions / planification

FuturMaster lève des fonds pour accélérer sa croissance

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 30.06.2020 | Dernière Mise à jour : 30.06.2020

Bo Zhou, fondateur et président de FuturMaster.

Crédit photo FuturMaster

C’est une première depuis sa création en 1994 : l’éditeur français FuturMaster annonce une levée de fonds, via une prise de participation minoritaire de Cathay Capital, investisseur franco-chinois spécialisé dans les entreprises en développement à l’international. L’opération revient à injecter plusieurs millions d’euros, nous indique Bo Zhou, le fondateur et président du spécialiste des solutions de Supply Chain Planning, sans préciser le montant mais en notant que les appels des investisseurs se sont multipliés depuis le déclenchement d’une crise sanitaire qui aura souligné les enjeux du pilotage de la supply chain. « La prévision de la demande n’a jamais été un exercice facile, d’autant que le commerce digital a corsé l’exercice ces dernières années en accentuant la volatilité, et en compliquant la gestion des promotions ou des lancements de produits. Et ces derniers mois ont ajouté encore plus d’incertitudes, face auxquelles nos solutions doivent permettre à nos clients de pousser plus loin l’optimisation de leurs plans de vente, de distribution, d’approvisionnement ou de production », note-t-il, en rappelant la forte part de marché de FuturMaster en France sur les marchés de la cosmétique / beauté, des CPG ou de l’agroalimentaire. Sur ce dernier volet, la signature l’an dernier avec Agro Mousquetaires illustre aussi le lien avec ses ambitions dans la grande distribution. Et si l’objectif de la levée de fonds est d’« accélérer la croissance de FuturMaster à un rythme supérieur à celui des autres acteurs de ce créneau de solutions très porteur », c’est aussi à l’international que cela se joue. Déjà implanté avec des bureaux dans une demi-douzaine de pays, en Europe, en Asie, en Australie ou au Brésil, FuturMaster entend conjuguer son développement en propre et via des partenaires à valeur ajoutée, à l’image de l’accord tissé en début d’année avec l’intégrateur allemand MCP Algorithm Factory. Ce dernier souhaitait étoffer sur le versant planning son portefeuille de solutions, jusque-là davantage tourné vers l’exécution, notamment pour les acteurs de la grande distribution. Les récentes références de FuturMaster illustrent d’ailleurs sa dynamique globale : l’allemand Sennheiser (électronique grand public) y voisine avec le britannique Charlotte Tilbury et l’indonésien PTI Parangon (cosmétiques tous les deux), le singapourien Menarini (pharma) ou le spécialiste de la nutrition animale Adisseo, présent dans une centaine de pays. Dans cette optique, le réseau international de son nouvel actionnaire Cathay Capital sera mis à profit. Sur son exercice 2019, le CA de FuturMaster a ainsi atteint 18 M€, mais l’enjeu est de le doubler d’ici 5 ans, en relevant le défi en matière de revenus qu’implique la part croissante du Saas (voir suite). MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Un nouveau DGA au Havre illustre l’intégration d’Haropa

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

B2A Technology recrute son futur DG pour 2021

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format