Menu
S'identifier

Financement

Axialease s’intéresse à l’intralogistique dans son ensemble

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 12.02.2020 | Dernière Mise à jour : 12.02.2020

Sébastien Luyat et Cyrille Courtens, respectivement président et directeur commercial d’Axialease.

Crédit photo Frédéric Atlan

Créée en 2008, la société française de financement et de leasing Axialease prévoit d’accélérer le développement de ses activités dans le monde de la logistique et du transport de fret. « Nous avons d’abord commencé sur l’IT, nous nous sommes petit à petit diversifiés sur les biens d’équipements comme les véhicules utilitaires et les grosses machines dans l’industrie et puis nous avons ouvert dernièrement une BU spécialisée dans le médical » nous a rappelé son président et co-fondateur Sébastien Luyat, qui a bouclé récemment une opération de LBO avec trois managers clés pour reprendre du groupe aux côtés de Crédit Mutuel Equity (actionnaire minoritaire). Dans son CA 2018-2019 de 65 M€ (80 M€ de CA prévisionnel), l’activité liée au financement des systèmes et logiciels en logistique et TRM (dans la BU biens d’équipements) pèse déjà près de 10%. Avec une approche de développement à la fois directe (à destination des chargeurs, logisticiens et transporteurs) et indirecte (via des intégrateurs et distributeurs qui utilisent le financement / leasing d’Axialease pour vendre à leurs clients). La société a d’ailleurs développé un outil en ligne, Marylease, pour traiter les demandes de financement de manière dématérialisée (en quelques minutes pour des montants de moins de 150 k€), depuis le chiffrage jusqu’à la signature du contrat. « Notre grande force, c’est d’être capables de financer en un seul et même contrat la totalité du mobilier d’un entrepôt : les racks, le matériel roulant, le matériel connecté, le convoyage, l’automatisation, l’informatique, etc. Le tout est affecté à une charge unique dans le compte de résultat du client» souligne Cyrille Courtens, le directeur commercial d’Axialease, par ailleurs diplômé d’une formation supérieure en SCM (ISLI). Ce type de leasing a notamment été choisi par le concessionnaire automobile breton Bodemer, qui a ouvert en avril dernier sa plate-forme de distribution de pièces de rechange de 8 000 m² à Saint-Caradec (Côtes d’Armor), équipée de 200 mètres de convoyeurs automatisés. « Actuellement, nous sommes aussi pas mal sollicités pour des projets liés aux AGV et aux exosquelettes en entrepôt, pour lesquels notre offre est très bien adaptée en termes de réactivité et de variabilité. Dans le monde des AGV en particulier, il y a un vrai besoin car ces sont des équipements qui vont beaucoup évoluer, qui sont renouvelés régulièrement ou reconditionnés pour une deuxième ou une troisième vie » précise Cyrille Courtens. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Greenweez s’implante à Rungis pour livrer en J+0 sur Paris

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Prologis frôle les 90 M de m² dans le monde

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format