Menu
S'identifier

Retour aux fondamentaux

Logistiques Magazine | Éditorial | publié le : 01.11.2009

Un large champ d’intervention. C’est ce point particulier qui a emporté l’adhésion des membres du Jury du Prix du Manager Logistique concernant le choix du lauréat 2009.

En effet, l’heureux élu, Yann de Feraudy, directeur des opérations du groupe Yves Rocher, chapeaute à la fois la distribution, la direction industrielle et les achats. Cette démarche de supply chain globale s’est faite au fil du temps. Objectif: faire jouer des synergies constructives entre les différents compartiments de la chaîne d’approvisionnement historiquement cloisonnés afin de créer un effet levier important pour atteindre les gains recherchés. L’intégration des trois disciplines a porté ses fruits: une réduction de 30 % des stocks et de 10 à 15 % des coûts transports. Faire tomber les frontières a été un défi permanent pour Yann de Feraudy. Une mission délicate lorsqu’il s’agit, notamment, d’engager un processus d’externalisation logistique ou de se délester d’activités internes comme celles de la mise sous pli et de la distribution de colis à domicile. Dans un groupe familial à la logique patrimoniale forte, ces changements peuvent être vécus comme de véritables révolutions.

Visiblement, ce virage s’est fait en douceur. L’ancrage breton au cœur du village de La Gacilly n’enferme pas le groupe dans un périmètre cadastral étroit. “En Bretagne, nos racines ont de l’avenir”, signe cet industriel atypique, à la fois producteur, récoltant, fabricant et distributeur, qui a su partir à l’étranger investir de nouveaux territoires. Cette conquête de l’overseas a été un autre des challenges majeurs de Yann de Feraudy, qui ainsi bâti une logistique internationale en accompagnant le groupe dans 80 pays. Avec, en toile de fond, 250 nouveaux produits créés chaque année au travers de 8 marques. Une production industrielle où le développement durable joue un rôle primordial, faisant écho à l’image verte que l’entreprise a toujours cultivée. Cette démarche écologique inscrite dans les gènes de la société, Yann de Feraudy la revendique en développant une logistique durable allant jusqu’à l’écoconception des produits. Moins de matériaux utilisés dans les flaconnages, des conditionnements plus compacts qui font gagner de la place dans les entrepôts et les camions… “Nous avons su marier le bon sens terrien avec le meilleur de la technologie et de l’innovation en matière d’écologie”, confiait récemment Jacques Rocher au magazine Paris Match à propos du nouveau Spa épuré construit dans la lande bretonne avec des matériaux naturels. Le retour aux fondamentaux logistiques prôné par Yann de Feraudy se situe dans cette logique: tendre vers une supply chain minimaliste, où le superflu est enlevé et l’essentiel préservé.

Retour au sommaire

Auteur

  • Catherine Fournier

Logistiques Magazine I Éditorial

Retour aux fondamentaux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format