Menu
S'identifier

Liege Airport vise le million de tonnes de fret

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 25.07.2018 | Dernière Mise à jour : 25.07.2018

Ce renforcement d’implantation va s’accompagner d’investissements significatifs – 26 millions d’euros.

Crédit photo Liege Airport

L’aéroport belge de Liège va prendre une nouvelle dimension à la faveur de la signature d’un protocole de coopération stratégique avec le groupe Volga-Dnepr et son partenaire CargologicAir. Il pourrait, en effet, se matérialiser par un apport de 300 000 tonnes de fret annuelles supplémentaires à terme.

Liege Airport poursuit sa marche en avant. Après avoir réussi un solide exercice 2017 qui s’est traduit par une augmentation des tonnages de 8,5 % à 716 893 tonnes (et 38,3 % en cumulé depuis 2008), la plateforme belge est en mesure de nourrir de nouvelles ambitions en prolongement d’un accord majeur conclu le 18 juillet 2018.

C’est ce jour-là qu’est intervenue la signature d’un protocole de coopération stratégique avec le groupe Volga-Dnepr et son partenaire CargoLogicAir. Le premier est bien connu au travers de l’utilisation des Antonov 124 de 150 tonnes de charge marchande. Le second l’est un peu moins puisque le début de ses opérations ne remonte qu’à début 2016.

L’accompagnement de Liege Airport

Comme l’indique un communiqué de l’aéroport, "cet accord a pour objectif de créer un centre régional à Liège pour renforcer leurs positions respectives sur le marché européen et augmenter leur volume de fret. Concrètement, un service de manutention très efficace sera mis en place pour assurer la montée en puissance des vols qui passera de six par semaine actuellement à trente par semaine à moyen terme".  

Ce renforcement d’implantation va s’accompagner d’investissements significatifs – 26 millions d’euros - ainsi que le détaille Luc Partoune, CEO de Liege Airport. "Nous avons décidé de construire plus de 23 000 m2 d’entrepôts en connexion directe avec les pistes (d’une longueur respective de 3 690 et 2 478 mètres – NDLR), ainsi que 4 000 m2 de bureaux. À terme, cela conduira à traiter 300 000 tonnes de fret en plus ! C’est énorme. Nous avons adapté notre plan d’investissements pour répondre à cette demande ».

En écho, Aleksey Isakyn, président du groupe Volga-Dnepr, qui a signé avec son partenaire une lettre d’intention pour 29 Boeing 777F et une commande pour 5 B747-8F lors du récent Salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni), a déclaré : "l’aéroport de Liège est parfaitement situé au cœur de l’Europe et est spécialisé dans le transport de marchandises. Il dispose d’équipements de premier ordre et d’une excellente accessibilité autoroutière".

Se rapprocher du Top 5

Au-delà de la création de 400 nouveaux emplois, l’accord de coopération stratégique va permettre à la plateforme de grimper dans la hiérarchie des plus grands aéroports de fret européens. Pour l’heure, et ainsi que le précise le classement annuel établi par "Aéroportlemag", Liège occupe la neuvième place derrière Francfort, Paris-CDG, Londres-Heathrow, Amsterdam, Leipzig, Istanbul, Luxembourg et Cologne.

Les 300 000 tonnes annuelles supplémentaires évoquées plus haut pourraient donc lui permettre de gagner deux rangs et de s’intercaler, ainsi, à l’avenir, entre Istanbul et Luxembourg.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format