Menu
S'identifier

Les résultats de Korean Air sauvés grâce au fret

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 23.02.2021 | Dernière Mise à jour : 23.02.2021

Pour 2021 et en attendant une reprise du marché du fret aérien, le transporteur prévoit de renforcer ses stratégies commerciales en ajustant son offre.

Crédit photo Korean Air Cargo

Si les trafics passagers de Korean Air ont plongé en 2020 du fait de la crise sanitaire, le dynamisme observé sur le versant fret a permis à la compagnie de "sauver" son année.

Enregistrant un bénéfice d’exploitation de 219 millions USD (180 millions d’euros et une perte nette de 209,7 millions USD (172 M€) en 2020, Korean Air a vu son chiffre d’affaires global dévisser de 40 % avec 660 MUSD (543 M€). Un plongeon qui ne s’est pas observé sur le versant fret, dont le chiffre d’affaires a bondi de 66 %, enregistrant 389 MUSD (320 M€). Un dynamisme que le transporteur attribue à "l'augmentation du taux d'exploitation des appareils cargo et l'utilisation d'avions de passagers immobilisés. Les ventes cargo ont augmenté en raison de la demande croissante de kits de test Covid-19 et de pièces automobiles, une partie de la demande se déplaçant du fret maritime vers le fret aérien".  

D’une activité à l’autre

En 2020, la flotte dédiée à l’activité cargo du transporteur a représenté 23 appareils et a connu une baisse de son taux d’exploitation de 25 % par rapport à l’année précédente. Pour doper sa capacité fret, l’entreprise a, à l’instar de bon nombre de ses consœurs, utilisé ses avions passagers, à l’arrêt sur 4 500 vols, pour transporter du fret.

"Près de 24 % de la capacité mondiale de fret aérien a disparu l'année dernière lorsque les compagnies ont suspendu la plupart des vols internationaux. Cependant, Korean Air a stimulé ses opérations de fret en exploitant des vols cargos supplémentaires pour répondre à la demande de fournitures médicales comme les kits de test Covid-19 ou les masques. Nous avons également augmenté notre capacité en transformant des avions de passagers en appareils cargo", résume Keehong Woo, président de Korean Air. 

Une stratégie commerciale renforcée

Pour 2021, en attendant une reprise du marché du fret aérien, le transporteur prévoit de renforcer ses stratégies commerciales en ajustant son offre "de manière flexible et en répondant de manière proactive aux changements du marché". Pour cela, il compte mettre sur pied un groupe de travail composé de spécialistes de la vente de fret et du transport de fret spécialisé. Autre piste pour maintenir son activité : se positionner sur le créneau du transport de vaccins, car "lorsque ceux-ci seront plus largement disponibles à partir du second semestre 2021, c’est une activité qui devrait connaître une forte croissance", estime le président.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format