Menu
S'identifier

Le drone cargo de Bell réussit son premier vol d’essai

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 09.09.2019 | Dernière Mise à jour : 09.09.2019

L'APT 70 (pour Autonomous Pod Transport) fait partie de la famille de véhicules eVTOL, des appareils capables de décoller et atterrir verticalement, que Bell développe pour transporter des colis de 70 livres (environ 32 kg) avec une vitesse maximale de 161 km/h sur des distance de 50 km.

Crédit photo Bell

Le drone APT 70 de Bell, destiné au transport de colis de 30 kg, va continuer à être testé après une première démonstration couronnée de succès à la fin du mois d’août. Le logisticien japonais Yamato compte effectuer des livraisons commerciales au début des années 2020.

Il semblerait que l'initiative d'Elroy ait le vent en poupe. La société Bell, filiale du groupe Textron, a annoncé avoir fait voler avec succès son drone de charge moyenne, appelé APT 70, le 26 août 2019 sur son site texan de Fort Worth.  L'APT 70 (pour Autonomous Pod Transport) fait partie de la famille de véhicules eVTOL, des appareils capables de décoller et atterrir verticalement, que Bell développe pour transporter des colis de 70 livres (environ 32 kg) avec une vitesse maximale de 161 km/h sur des distance de 50 km.  "L'APT est conçu pour être capable de remplir différents types de missions, de la livraison de colis au transport médical critique en passant par du matériel de secours en cas de catastrophe. Nous pensons que cette capacité changera la manière dont les systèmes de drone sans pilote seront utilisés commercialement à l'avenir", indique le vice-président Innovation du groupe, Scott Drennan.

Ce dernier souligne que ses drones cargo sont capables de transporter les charges utiles répondant aux besoins des entreprises, en évitant de recourir à des avions beaucoup plus gros. Et comparativement aux véhicules de transport routier, les drones peuvent se déplacer trois fois plus rapidement.

Une collaboration avec le logisticien japonais Yamato  

Bell prévoit de continuer à tester son engin cargo pendant le reste de l'année à titre expérimental. Puis, à la mi 2020, le constructeur aéronautique mènera des opérations de vol au-delà de la ligne de visée en simulant des missions commerciales dans le cadre du programme d’intégration de drones de la NASA. Bell collabore notamment avec l’entreprise de transport et logistique japonaise Yamato, afin d’intégrer le système de traitement des colis de cette société à APT 70. Les deux partenaires comptent opérer un service de livraison par drone à l’orée des années 2020.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format