Menu
S'identifier

Le BelugaXL d’Airbus entre en service

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 14.01.2020 | Dernière Mise à jour : 14.01.2020

Avec une charge maximale de 51 tonnes, le BelugaXL dispose d'un rayon d'action de 4 000 km.

Crédit photo OC

Airbus vient de se voir doter d’une capacité de transport supplémentaire de 30 % grâce à l’introduction du BelugaXL. Ce nouvel appareil posséde la plus grande section de soute de tous les avions cargo existants au monde. 

Un peu plus de cinq ans après son lancement, le programme du BelugaXL a, à quelques mois près, tenu son calendrier. Le premier appareil d’une série de six exemplaires est, en effet, entré en service le 9 janvier. Les autres appareils seront livrés jusqu’en 2023. 

Avion de tous les superlatifs

Le nouvel avion qui a obtenu sa certification de type de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) le 13 novembre dernier est l’avion de tous les superlatifs.

Avec une longueur de 63 mètres et un diamètre de fuselage de 8 mètres, le BelugaXL possède la plus grande section de soute de tous les avions cargo existants au monde. Il est, en outre, équipé de la plus grande porte d'avion jamais fabriquée en Europe (140 m²).

Ces capacités hors normes lui permettent, dorénavant, de transporter la voilure complète d’un A350XWB là où son prédécesseur, le BelugaST, ne pouvait acheminer qu’une demi-voilure. Cette nouvelle capacité de transport correspond à un accroissement de 30 %. 

Abaisser les minimas au décollage

Rapidement, le BelugaXL devrait devenir un familier des onze sites d’Airbus desservis en Europe. Parmi ceux-ci, Saint-Nazaire a bénéficié d’un programme d’investissements pour accueillir le nouveau géant des airs. Sa masse au décollage, supérieure d’environ 50 tonnes par rapport à son devancier, nécessitait un renforcement de la piste, longue de 2 400 mètres.

Les autres adaptations ont consisté en l’élargissement des voies de circulation, à une extension des aires de stationnement avions, à la mise en place d’un nouveau balisage lumineux à base de leds et à la mise en œuvre de nouveaux équipements permettant d’abaisser les minimas au décollage (de 400 à 200 mètres). 

Une relève attendue

Le BelugaXL arrive assurément au bon moment pour Airbus. Avec 863 livraisons en 2019, le constructeur européen s’est, en effet, emparé de la première place mondiale des avionneurs civils dans ce domaine l’année passée. Surtout, les cadences de production sont encore appelées à s’accroître pour faire face à un carnet de commandes de près de 7 500 appareils
La flotte de cinq BelugaST devenait donc insuffisante pour réaliser ce plan de transport. Déjà, pourtant, Airbus avait doublé l’utilisation de cette flotte en la faisant passer à 8 000 heures annuelles à l’été 2017. 

A la moitié de leur potentiel

Pour l’heure, il est prévu une coexistence des deux types d'appareils au sein de la flotte pour un temps indéterminé, chacun des premiers BelugaXL livrés ne venant pas remplacer immédiatement un BelugaST. D’autant que les Beluga de première génération n’en sont qu’à la moitié de leur potentiel de vie environ.

La question de leur réutilisation se posera donc nécessairement à l'issue de leur remplacement par les BelugaXL au sein de la flotte d'Airbus Transport International (ATI). 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format