Menu
S'identifier

Carburant durable pour l'aviation : DHL Express passe une commande record

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 25.03.2022 | Dernière Mise à jour : 25.03.2022

Ces contrats répondent ainsi à la volonté du transporteur de recourir à une proportion de 10 % de SAF pour tous les transports aériens d’ici 2026.

Crédit photo DHL Express

DHL Express vient d’annoncer une commande record de carburants durables auprès de bp et Neste. Selon ses estimations, cela devrait lui permettre d’économiser deux millions de tonnes en émissions de dioxyde de carbone.
 

DHL Express vient d’annoncer de nouvelles collaborations stratégiques avec bp et Neste, pour utiliser 800 millions de litres de carburants durables pour l’aviation (SAF) au cours des cinq prochaines années. "Ces nouveaux accords constituent l’un des plus importants contrats de SAF dans le domaine de l’aviation à ce jour", revendique DHL dans un communiqué de presse.

Ces contrats répondent ainsi à la volonté du transporteur de recourir à une proportion de 10 % de SAF pour tous les transports aériens d’ici 2026. A la clé : une économie de deux millions de tonnes en émissions de dioxyde de carbone sur le cycle de vie des carburants pour aviation, soit l’équivalent des émissions annuelles de gaz à effet de serre de 400 000 voitures particulières.

12 000 vols long courrier neutres en carbone

Dans un contexte où DHL Express transporte chaque année 480 millions de documents et colis urgents sur son réseau mondial de 220 pays, ces contrats aura pour lui des retombées très concrètes. "Avec ces 800 millions de litres, les 1 000 vols DHL annuels entre Cincinnati aux États-Unis et Leipzig en Allemagne pourraient être exploités par des Boeing 777 pendant environ 12 ans, en supposant une utilisation de SAF à 100 %. Au total, cela correspond à 12 000 vols long courrier neutres en carbone", illustre le transporteur.

En réalité, ces contrats ne constituent qu’une première étape dans l’utilisation de carburants durables car ,à terme, DHL Express souhaite élargir sa palette de fournisseurs spécialisés.« "Notre objectif principal est d’inspirer davantage de fournisseurs de SAF à combler l’écart d’approvisionnement actuel. Dans le même temps, nous appelons les législateurs à mettre en place un cadre de travail permettant d’accélérer la montée en puissance des SAF dans l’Union européenne et dans le monde entier, y compris un mécanisme de comptabilité qui permet des achats et une utilisation flexible de SAF ",  plaide John Pearson, PDG de DHL Express.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format