Menu

BIL : le test du dernier mètre en livraison électrique s'achève

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 29.06.2017 | Dernière Mise à jour : 19.09.2017

La Base intelligente de logistique (BIL) du groupe Libner se compose d'un porteur, d'un véhicule électrique intégré à l'arrière du camion, ainsi que d'un gerbeur que l'on peut fixer sur le véhiucle électrique lors de la livraison.

Crédit photo Éloïse Leydier

Auteur

  • Éloïse Leydier

Le test grandeur nature du BIL (Base Intelligente de Logistique), mené dans le 14e à Paris depuis le 18 avril, s’achève. Ses résultats satisfaisants devraient aboutir à la mise en production par le groupe Libner d’une dizaine de ces véhicules d’ici à la fin de l’année, après la création d’une filiale dédiée en septembre.

Vu de l’extérieur, rien ne distingue ce camion de livraison d’un autre camion de livraison. Pourtant il a été transformé pour accueillir un autre véhicule, électrique cette fois-ci, pouvant accéder à des zones trop étroites pour laisser passer un camion. Il s’agit de la Base Intelligente de Logistique (BIL) créée par le groupe Libner, spécialiste de la transformation de véhicules industriels, et testée en grandeur nature depuis trois mois avec le prestataire logistique Dachser dans le 14e arrondissement de Paris.

Une dizaine de véhicules à la fin de l’année

Primé lors de la SITL 2017, le prototype fera l’objet d’une deuxième phase de test, dans un autre arrondissement de la capitale, dès le mois de septembre, et pour trois mois encore. Il s’agit en effet de prendre en compte différents contextes urbains. Mais avant même la fin de ce second test, le groupe Libner créera, en septembre, la société BIL et mettra en production une dizaine de véhicules d’un nouveau genre d’ici la fin de l’année.

Pour les partenaires, accompagnés par la Mairie de Paris dans leur projet et soutenus par l’agence de développement économique et d'innovation Paris&Co, les premiers résultats de cette première expérience parisienne ne laissent aucun doute, BIL a de l’avenir.

Réduire pollution, nuisances sonores et pénibilité

"Cette solution permet de réduire les émissions polluantes, les nuisances sonores mais aussi la pénibilité du chauffeur-livreur, explique Frédéric Jurado, directeur network Dachser France. De plus en plus de villes en France et en Europe mettent en place des plans de restriction de circulation pour les véhicules polluants et BIL peut apporter la solution attendue."

Ainsi, les deux sociétés sont déjà en contact avec plusieurs grandes villes de France, comme Lyon, Marseille ou encore Bordeaux et Strasbourg, pour bénéficier des mêmes conditions de test que dans la capitale, avec notamment une place de stationnement réservée à l’expérience BIL.

Le 22 juin 2017, dans le 14e arrondissement à Paris, la Base Intelligente de Logistique (BIL) du groupe Libner effectuait l’une de ses dernières livraisons en test grandeur nature, démarré le 18 avril dernier. Ici, livraison d’un magasin Petit Bateau, avenue du général Leclerc. Une deuxième phase de test commencera en septembre 2017, dans un autre arrondissement de la capitale.

La livraison "en marguerite"

L’innovation ne réside pas uniquement dans l’énergie utilisée par ce petit véhicule électrique pouvant transporter jusqu’à 600 kg de marchandises. Elle tient également de l’organisation même des livraisons, désignée sous le terme "en marguerite" (cela tombe bien puisqu’il s’agit après tout de protéger l’environnement) : chargé dans l’agence de Pantin (93) de Dachser, le camion se gare ensuite en ville à un endroit central par rapport aux livraisons à effectuer. Le livreur fera ensuite des allers-retours entre la base logistique mobile et le point de livraison, avec le véhicule électrique, équipé par ailleurs d’un gerbeur spécialement conçu par le groupe Libner pour être embarqué.

Une solution globale de logistique urbaine

De 2,50 m de long pour moins de 1,20 m de large, l'engin a préalablement été chargé pour que la place qu’il occupe au sol dans le porteur ne fasse pas baisser la charge utile.

Trois ans après la constitution d’une cellule de réflexion pour trouver une solution globale de logistique urbaine, François-Joseph Libner assure que "tout le monde veut tester BIL, et pas seulement en France".

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format