Menu

Fusion Mory-Ducros : les dirigeants des deux réseaux font le point

L'Officiel des Transporteurs | Messagerie-express | publié le : 05.11.2012

Image

André Lebrun (à g.), président de Mory SAS, et Éric Lefranc, directeur général de Ducros Express.

Crédit photo © DR

Où en est la prochaine fusion des deux réseaux Mory et Ducros Express sur laquelle planche Arcole Industries ? Le point avec André Lebrun et Éric Lefranc, dirigeants des deux sociétés qui n'en feront plus qu'une au 1er janvier 2013.

L'Officiel des Transporteurs : Où en est Arcole Industries dans le projet de fusion des réseaux Mory-Ducros Express, au profit du premier ?

André Lebrun : "Au profit" n’est pas le terme qui convient. On est face à une alternative simple : soit Ducros Express absorbe Mory, soit Mory absorbe Ducros Express. Pour un certain nombre de considérations, nous avons privilégié la seconde option. Pour autant, le sens dans lequel s’opère cette fusion ne préfigure en rien de ce que sera la distribution dans l’ensemble constitué par le rapprochement des deux sociétés.
Nous avons lancé le processus d’information consultation sur ce projet de fusion absorption auprès des instances représentatives des personnels des deux sociétés. Les premières réunions de CCE d’un côté, de CE de l’autre, se sont tenues à la fin de la semaine dernière (les 25 et 26 octobre 2012). L’objectif est de finaliser le volet juridique de cette opération d’ici la fin 2012 afin qu'au 1er janvier 2013, l’ensemble fonctionne comme une seule et même société qui s’appellera Mory Ducros.


Derrière cet affichage, comment s'organisera l'opérationnel ?

A. L. : Nous avons déjà procédé au rapprochement des deux sièges (Ndlr, à Gonesse, 95) et mis sur pied, pour les deux entités, la même structure de direction générale. Sur le terrain, nous avons procédé au même découpage en régions dans les deux réseaux et mis à la tête de chacune de ces régions un directeur unique, en provenance soit de Ducros Express soit de Mory. Parallèlement, nous avons entamé le chantier du rapprochement des agences entre les deux réseaux. Sur la quarantaine d’opérations que nous avons identifiées, une quinzaine ont été opérées à ce jour. S’agissant de l’animation commerciale, les directeurs régionaux des ventes, qui animent les forces commerciales, sont d’ores et déjà communs aux deux réseaux. À partir du 1er janvier 2013, ne perdureront plus sur le terrain qu’une seule marque et une offre commune au sein d’une même société".


Et quid du volet commercial ?

Éric Lefranc : "Sur l’offre de groupage France, nous avons combiné les deux gammes de produits. L’ensemble des forces commerciales Mory-Ducros commercialisera 4 produits : le Gold, c’est-à-dire l’express (sur 24-36 h, avec délai garanti) offre Mory dont nous allons assurer la promotion sur l’ensemble du réseau Mory-Ducros ; sur la partie messagerie, nous allons établir 2 niveaux de produits, l’un baptisé Premium, l’autre Regular. Les deux auront la même carte délai avec des taux de service différenciant. Enfin, l’offre palettes "Pal" (ex-Mory Pal) sera également étendue à l’ensemble du réseau"...

Lire la suite dans L'Officiel des Transporteurs n°2665 du 2 novembre 2012 : Mory-Ducros : le point sur la fustion des deux réseaux (accès abonnés)

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format