Menu
S'identifier

Transport routier : Perocheau tombe dans l’escarcelle du Groupe Douaud

L'Officiel des Transporteurs | Homepage | publié le : 28.02.2019 | Dernière Mise à jour : 28.02.2019

Avec cette nouvelle acquisition, Douaud prend la taille XL.

Crédit photo DR

Le groupe de transport routier Douaud, déjà détenteur de quatre sociétés, vient de faire l'acquisition de Pérocheau. Ce Vendéen est actif dans le lot partiel ou complet, la température dirigée, l’entreposage et la messagerie palettisée.

Douaud, transporteur de Gétigné (Loire-Atlantique), vient d’effectuer l’acquisition des Transports Perocheau, basés à Saint-Christophe-du-Ligneron (Vendée). Une opération conclue avec le concours du cabinet Eureka de Pascal Welz. Membre du groupement Flo, le groupe vendéen est actif dans le lot partiel ou complet (Perocheau), la température dirigée (Perofroid) et l’entreposage (Perologistic – 6 100 m2). Au travers de son appartenance au réseau Flo Palettes, il est également présent dans la messagerie palettisée.

Perocheau développe, en outre, des activités de location de véhicules et d’affrètement. L’entreprise emploie près de 140 salariés et exploite une flotte de 91 moteurs et 152 remorques. Signataire du Label CO2, Perocheau a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 13 M€.

4 sociétés

Pour sa part, Douaud – lui est membre du groupement Tred Union – campe sur les marchés de la distribution (20 % de ses flux), la zone longue France et international en complet ou partiel (40 %), le plateau (15 %), la location de VI avec conducteurs (20 %) et la logistique (5 % - 10 000 m2).

Douaud développe également une activité de location de matériels spécifiques (porteurs grue, chariots embarqués). Le groupe nantais se scinde en 4 sociétés : Douaud à Gétigné, Piveteau à Gétigné (206 conducteurs), Charpentier au Pallet (44 - 71 conducteurs) et Herbert à Saint-Benoît-sut-Loire (45 - 16 conducteurs). Le groupe est présent dans la métallurgie, la grande distribution, l’agroalimentaire et les matériaux de construction. Son effectif intègre 370 salariés. Son parc comprend 288 moteurs (dont 255 tracteurs) et 429 non moteurs (dont 220 "tauts" et 87 plateaux).

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format