Pickup déploie ses consignes photovoltaïques

Après avoir installé 250 modèles depuis septembre dernier, Pickup vise un parc de 1 000 consignes de ce type fin 2024.

Crédit photo Pickup
Depuis plus d’un an, la filiale du groupe La Poste, déploie progressivement un nouveau parc de consignes alimentées par énergie solaire. Parmi les avantages de cette solution: des économies d’électricité pour les donneurs d'ordres.

L’info. La filiale du groupe La Poste, Pickup, lance ses premières consignes alimentées par énergie solaire en France. Des consignes utilisées pour le retrait et le dépot de colis, qui ne nécessitent aucuns travaux d’installation, et qui sont disponibles 24 heures sur 24, sept jours par semaine.

"Créer des consignes autonomes en énergie, fonctionnant avec des panneaux solaires était pour nous une façon concrète d’opérer notre transition énergétique et de participer à l’effort commun en faveur d’une consommation plus vertueuse et responsable”, indique Maxime d’Hauteville, président de Pickup, dans un communiqué de presse.

L’historique. Ce projet, initié il y plus d’un an, visait à faciliter l’installation des consignes en éliminant les travaux de raccordement. A l’issue de la phase de conception, un prototype a été installé le 26 septembre dernier dans une station de recharge pour véhicules électriques "Stations-e", située à Combs-la-Ville, en Île de-France. Quelques semaines plus tard, démarrait le déploiement du modèle de série.

Des économies d’énergie. Outre l’élimination du coût de travaux de raccordement, l’autre avantage de cette solution réside dans l’allègement des factures d’électricité liées à leur fonctionnement pour les commerçants partenaires.

Même sans soleil. Dôtée de batteries, la consigne fonctionne de manière autonome pendant dix jours sans ensoleillement. Pour le reste, “la consigne solaire est tout aussi fiable que les modèles branchés sur prise”, assure Pickup.

Un premier retour d’expérience. Son lancement à l’automne 2023 nous a permis de valider la robustesse du modèle, qui a passé son premier hiver haut la main, et ce dans toutes les régions de France”, soutient Pickup.

Un bilan à posteriori. D’une durée de vie moyenne de 10 ans, un bilan sera établit à cette échéance pour évaluer les opportunités de prolonger la vie du matériel, en reconditionnant les pièces trop usées. Les pièces en fin de vie seront confiées à des filières de démantèlement spécialisées, pour le recyclage .

Un déploiement ambitieux. Ces consignes solaires seront progressivement proposées à l’ensemble des partenaires de l’entreprise disposant d'un espace extérieur (commerçants, hôtels, grandes enseignes de distribution, stations-services, etc).

Après avoir installé 250 modèles depuis septembre dernier, Pickup vise un parc de 1 000 consignes de ce type fin 2024. Puis, en 2026, c’est la moitié du parc de consignes Pickup qui devrait être couverte de panneaux solaires.

Transition Ecologiques

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15