Menu
S'identifier

XPO Logistics Europe affiche une rentabilité en forte hausse

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 24.02.2017

XPO Logistics Europe a notamment réalisé de bonne performance dans sa branche Supply Chain.

Crédit photo

Un chiffre d'affaires stable mais un résultat opérationnel multiplié par 2 : XPO Logistics Europe, anciennement Norbert Dentressangle, affiche de belles performances financières pour son exercice 2016.

"Solide performance". C'est le terme choisi par Troy Cooper pour qualifier les résultats 2016 de XPO Logistics Europe* (anciennement Norbert Dentressangle). 

La France en tête

Président du directoire de XPO Logistics Europe et directeur des opérations de XPO Logistics Inc, Troy Cooper met surtout en avant la hausse spectaculaire de l'EBIT (résultat opérationnel) : +98,3% à 204,9 M€. Le résultat net part du groupe est quant à lui multiplié  par 5, atteignant ainsi 85,5 M€. En revanche, le chiffre d'affaires est plutôt stationnaire, à 5,425 Md€ (+0,2%, ou +3,8% à taux de change constants).

La France reste le premier pays pour XPO Logistics Europe, avec une part de 32% des revenus. Le chiffre d'affaires est cependant en légère baisse (-0,2% à 1 717 M€), sans avoir pourtant eu à subir le gros impact de la variation du taux de change comme l'activité Royaume-Uni (dont le CA de 1 530 M€, en décroissance de 1,7%, ressortirait à +11% à taux de change constant).

La supply chain en forte hausse

Par métier, il convient de noter la belle croissance de +7,7% de l'activité Supply Chain Europe (logistique contractuelle) à 2 482 M€, avec un résultat opérationnel en progression de +75,8%.

"Sur ce segment, nous réalisons nos plus belles croissances au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Italie", nous a précisé Troy Cooper, en ajoutant que sur ce total, 325 M€ correspondent à la signature de nouveaux contrats en logistique (à comparer avec 390 MUS$ de nouveaux contrats logistiques signés aux États-Unis pour XPO Logistics), notamment dans les secteurs du e-commerce et de la chaîne du froid.

Montée en puissance du pilotage de flux

En ce qui concerne l'activité Transport Solutions de XPO Logistics Europe, le bilan est plus mitigé. Certes son résultat opérationnel bondit de +54,4%, mais son CA est en légère baisse de -1,1%, s'établissant ainsi à 2 175 M€ (+1,8% à taux de change constant). À noter tout de même la belle montée en puissance de l'activité de pilotage de flux KeyPL, dont le chiffres d'affaires (environ 160 M€) a été multiplié par deux par rapport à 2015. "Au niveau mondial, cette activité tour de contrôle transport représente pour XPO Logistics environ 2,5 Md$. Elle a été en partie héritée du rachat de Con-Way et de sa filiale Menlo", précise Troy Cooper.

Il existe trois tour de contrôle transport principales de XPO en Europe, situées au Royaume-Uni, à Lyon (depuis trois ans) et aux Pays-Bas (suite à l'intégration cette année de Menlo).

La commission de transport réduit ses pertes

Quant à l'activité Global Forwarding, elle enregistre un CA en baisse de -18,8% à 164 M€, en raison d'un recentrage du réseau sur les principales voies commerciales à fortes volumes. Cette branche reste également dans le rouge, comme au premier semestre (voir NL °2320). Mais la tendance est tout de même encourageante puisque les pertes opérationnelles de cette activité ont été réduites de 83,3%. Elles s'élèvent ainsi à 2,662 M€.

* XPO Logistics Europe rassemble les activités des business units Transport Solutions, Supply Chain Europe, Supply Chain US et Global Forwarding.

Redressement des comptes du groupe

Le groupe XPO Logistics dans son ensemble a généré un chiffre d'affaires brut de 14,62 milliards de dollars en 2016, en augmentation de 91,8%.  Parallèlement, le résultat net est passé de -191,1 M$ en 2015 à +69 M. L'EBITDA ajusté atteint quant à lui 1,25 Md$, contre 493,1 millions l'an passé.

La branche "Transport" engrange un chiffre d'affaires et 9 457,3 M$ et la branche Logistique 5 324 M$. Le revenu net s'établit à 2 661 M$ pour le transport (+120,7%) et 4 077 M$ pour la logistique (+81,5%).

L'EBITDA ajusté passe de 242,8 M$ à 429 M$ dans la logistique et de 324 M$ à 937 M$ dans le transport.

AK

Cet article est extrait de la newsletter n°2442 de Supply Chain Magazine

Thème(s) associé(s)

Transporteurs

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format