Menu
S'identifier

Walden veut renforcer son Pôle transport express en rachetant Relais Colis

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 23.12.2021 | Dernière Mise à jour : 23.12.2021

Christophe Cornilleau, CEO de Walden Express International.   

Crédit photo Patrice Maurein – Walden

Des négociations exclusives sont en cours entre le groupe français Walden (ex-EHDH) et New R pour le rachat de 100 % du capital de Relais Colis, opérateur d’un réseau de points de proximité BtoBtoC et d’un service de livraison à domicile aux particuliers pour les colis plus lourds et volumineux.

Le groupe français Walden (ex-EHDH) a confirmé être entré en négociations exclusives avec New R – holding née de la reprise de La Redoute par ses dirigeants – pour le rachat de 100 % du capital de Relais Colis, opérateur d’un réseau historique de points de proximité BtoBtoC en France (6 300 contre 5 000 en 2020) et d’un service de livraison à domicile aux particuliers pour les colis plus lourds et volumineux (un tiers de l’activité).

Le groupe Walden (1,7 Md€ de CA, 5 000 collaborateurs), qui a racheté Movianto l’année dernière, ne se résume pas à son pôle de distribution de produits de santé en Europe (avec CSP, société fondatrice du groupe, Movianto, Eurotranspharma et Transpharma International). Son deuxième pôle, Walden Express International, s’est constitué en 2014 en rachetant Ciblex Express, avec l’idée initiale de proposer aux clients santé des solutions du dernier kilomètre complémentaires. (...)

Se développer à l’international

Si cette opération de rachat se concrétise début 2022 (après consultation des instances représentatives du personnel de Relais Colis et l’autorisation des autorités de la concurrence), ce pôle Transport express pèserait 450 M€, en additionnant le réseau maillé de Ciblex (20 agences, 100 points de proximité) et celui de Relais Colis, qui compte 25 agences régionales et 4 hubs, dont deux mécanisés à Combs-la-Ville et Genas. Avec une nouvelle composante BtoC. "Il y a aussi de forts enjeux de fertilisation commerciale car nos clients nous demandent, notamment pour Ciblex, de leur proposer aussi des livraisons aux particuliers. Et inversement, de nombreux e-commerçants qui utilisent Relais Colis ont aussi des besoins côté BtoB", nous a indiqué Christophe Cornilleau, le CEO de Walden Express International, chargé d’orchestrer le projet. En outre, ce rachat pourrait permettre à Relais Colis de se développer à l’international. 

> Lire l'article sur le site de Supply Chain Magazine

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format