Menu
S'identifier

Pickme lève 1 M€ pour se déployer en France

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 07.06.2021 | Dernière Mise à jour : 07.06.2021

Les cofondateurs de Pickme, avec de gauche à droite, Florian Dufour-Rives (directeur technique), Jessie Toulcanon (Pdg) et Samuel Rousseau (directeur des opérations).

Crédit photo Alexis Sciard

La toute récente plate-forme de livraison collaborative entre voisins Pickme, après seulement 6 mois d'existence, a levé 1 million d'euros auprès de business angels. Ces fonds lui permettront de se déployer partout en France et de doubler, au minimum, le nombre de ses "keepers" avant la fin de l'année.

Six mois après son lancement, la plateforme collaborative de livraison de colis entre voisins Pickme a levé 1 M€ auprès de business angels, du fonds d’investissement Founders Future et de Bpifrance. Avec cette opération, la start-up compte embaucher dix nouveaux collaborateurs et se déployer partout en France. Sa solution n’est actuellement disponible qu’en Ile-de-France, mais a déjà séduit des transporteurs spécialisés comme DPDgroup et GLS France.

À ce jour, la start-up s’appuie sur quelque 41 000 voisins-relais, dits Keepers : des particuliers référencés, auprès desquels les consommateurs peuvent se faire livrer leur colis en fonction de leur proximité géographique, de leur disponibilité horaire ou de leur notation par la communauté d’utilisateurs.

Un taux de "délivrabilité" de 99 % revendiqué

"Depuis six mois, nous avons prouvé la valeur ajoutée de nos relais citoyens et responsables pour les transporteurs et les e-commerçants", souligne Jessie Toulcanon, cofondatrice et Pdg de Pickme. La plateforme revendique un taux de "délivrabilité" de 99 % sans perte ni litige, les colis étant livrés à 80 en moins de 24 ​​​​​​​h (et 90 % en moins de 48 h). "Cette levée de fonds va nous permettre d’offrir un service encore plus simple que ce nous apportons aujourd’hui, tout en étendant notre présence sur le territoire", ajoute-t-elle. Outre la signature de nouveaux partenariats avec des transporteurs, la start-up vise un réseau de 100 000 voisins-relais d’ici fin 2021. 


> Lire aussi cet article sur https://www.supplychainmagazine.fr/

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format