Menu
S'identifier

Ouverture à Madrid du premier magasin européen d’Aliexpress

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 10.09.2019 | Dernière Mise à jour : 10.09.2019

Le magasin s'étend sur 740 m2 et dispose de cinq zones commerciales distinctes avec 1 000 produits à dominance hight tech;

Crédit photo Alibaba

Alibaba, l’Amazon chinois, concrétise son ancrage européen avec une première implantation physique dans une galerie commerciale madrilène. 

Le mercredi 21 août, Alibaba a ouvert a ouvert son premier magasin physique européen à Madrid, sous la bannière d’AliExpress, dans la zone commerciale Xanadú. Une implantation mûrement réfléchie puisque l'Espagne représente le quatrième marché de la société en volume de chiffre d'affaires, après la Chine, les États-Unis et la Russie.

Cinq zones commerciales 

Le magasin s'étend sur 740 m2 et dispose de cinq zones commerciales distinctes, selon les médias locaux présents lors de l’inauguration, avec 1 000 produits à dominance hight tech (pour plus de 60 marques).

Les acheteurs peuvent parcourir et essayer les produits en magasin, mais l’acte d’achat s’effectue via le portail en ligne d’AliExpress. "Ce développement suit la tendance actuelle selon laquelle les acteurs du commerce en ligne s’installent dans des emplacements à forte fréquentation pour améliorer leurs relations avec les clients", analyse Matthew Roberts, le directeur général d’intu, le fonds propriétaire du centre commercial Xanadu.

Plutôt que d’implanter un grand nombre de magasins physiques, Alibaba pourrait viser l’installation d’une poignée de gros "flagships" en Europe à la manière d’Apple, et bientôt d’Amazon. Un moyen de faire connaître AliExpress aux consommateurs européens tout en essayant de recueillir leur attentes vis à vis des produits commercialisés. 

Ancrage européen 

Cette première ouverture devrait en annoncer d’autres au sein du marché européen, selon les volontés du géant chinois du commerce électronique. Au début de l’année 2018, Alibaba a lancé son programme d'affiliation destiné à accueillir les produits de vendeurs tiers européens.

Mais pour soutenir cette expansion, le groupe dirigé par Jack Ma a surtout noué, en décembre 2018, un partenariat avec le gouvernement belge afin d'ouvrir un centre logistique de 220 000 m2 dans l’aéroport de Liège. De quoi constituer le premier point d’ancrage européen pour le réseau logistique opéré par la filiale dédiée Cainiao.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Supply Chain Magazine I Supply Chain

Barjane distingué pour son projet Biocoop en Essonne

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format