Menu
S'identifier

Nouvel exercice en forte croissance pour FM Logistic

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 19.06.2020 | Dernière Mise à jour : 19.06.2020

Jean-Christophe Machet, président de FM Logistic.

Crédit photo FM Logistic

Pour 2019/2020, FM Logistic revendique des résultats financiers dans la lignée des performances de l’an dernier. Sur les 12 mois de son exercice clos à la fin mars, le prestataire a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,4 Md€, en hausse de 8,7 %. Pour cette année, il reste plus prudent.

Pour la période 2019/2020, les résultats financiers de FM Logistic sont dans la lignée des performances de l’année précédente. Sur les 12 mois de son exercice clos à la fin mars, le prestataire a réalisé un chiffre d’affaires(CA) consolidé de 1,4 milliard d'euros (Md€) (+ 8,7 %) et un résultat avant intérêts et impôts de 42,5 millions d'euros (M€) (+ 21 %). "

La progression du chiffre d’affaires - exclusivement organique - reflète notre dynamisme commercial et l’élargissement de notre offre, notamment dans les domaines du e-commerce et de la logistique urbaine, souligne Jean-Christophe Machet, président de FM Logistic. La croissance de 21 % de l’EBIT confirme le bien-fondé de notre plan Focus." Ce plan avait été lancé en 2017 avec pour objectifs de revaloriser les prix de vente et de renforcer la sélectivité commerciale et l’efficacité opérationnelle.

Plus de 150 M€ de nouveaux contrats

Le dynamisme commercial du logisticien s’est traduit ‘l’an dernier’ par la signature de plus de 150 M€ de nouveaux contrats, son activité ayant été particulièrement soutenue dans les secteurs de la cosmétique / beauté (+ 20 %) ainsi que la logistique e-commerce, notamment en France, en Espagne, en Inde et en Russie (+ 32 %). La France a contribué à son activité à hauteur de 38 %, avec des recettes en progression de 7,7 % (550 M€).

L’international pèse 62 % du CA, a connu des croissances de 8 à 16 % enregistrés sur ses marchés d’Europe centrale et de Russie, selon les pays. Sur la période, le groupe ouvert de nouveaux entrepôts multi-clients en Inde et au Vietnam. "L’activité ukrainienne est repassée dans le vert en 2019 et au Brésil, le groupe poursuit son redressement sous la houlette du directeur général brésilien nommé début 2019", souligne le logisticien.

Prudent sur son prochain exercice

 L’activité transport du groupe, qui a contribué à ses recettes à hauteur de 36 % avec un CA de plus de 500 M€, a bénéficié de son côté de l’expansion des services groupage  (LTL) et de logistique urbaine, avec l’offre Citylogin, disponible désormais dans une trentaine de villes en Europe. Le logisticien reste prudent sur son prochain exercice, celui-ci devant enregistrer l’impact de la crise du Covid-19.

"Il s’annonce plus complexe, avec un recul global d’environ 9 % de notre activité en avril et en mai par rapport à l’année précédente et une augmentation des coûts opérationnels liée aux actions de protection sanitaire", note Jean-Christophe Machet. Les opérations du prestataire fonctionnent aujourd’hui quasi normalement et il estime disposer d’atouts pour affronter la période avec notamment une trésorerie saine et un actionnariat familial stable. 

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format