Menu
S'identifier

Louis Vuitton/Anaplan : du hackathon à la concrétisation

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 07.06.2017

louis vuitton

Tout a commencé il y a un an, avec le lancement de son deuxième hackathon "Unlock Supply Chain", à l'Ecole 42, durant lequel une cinquantaine d'étudiants ont planché pendant 3 jours sur un POC (Proof of Concept) de Supply Chain connectée

Crédit photo ATL

A l'occasion de Hub2017, la version française de son évènement client organisé à Paris la semaine dernière, Anaplan avait notamment invité l'entreprise Louis Vuitton à venir témoigner de son expérience de la plate-forme cloud de planification de l'éditeur américain.

Louis Vuitton, société du groupe LVMH, utilise Anaplan depuis septembre pour les prévisions et planification de la distribution mondiale (à partir de la France vers 450 magasins dans le monde) sur quelque 150 produits, dans les segments prêt-à-porter et souliers (la planification de l'activité principale, à savoir la maroquinerie, est gérée par l'APS Txt e-solutions).

Tout commence lors d' un hackathon

Tout a commencé il y a un an, avec le lancement de son deuxième hackathon "Unlock Supply Chain", à l'Ecole 42, durant lequel une cinquantaine d'étudiants ont planché pendant 3 jours sur un POC (Proof of Concept) de Supply Chain connectée (production, distribution, appros), en partenariat avec Bemyapp et Anaplan.

"Par la suite, nos patrons nous ont donné le feu vert et nous nous sommes lancés, nous avons organisé un atelier et développé le SI en trois mois. Trois applis tournent déjà sur des processus stratégiques", a déclaré Enric Xaubet, responsable de projets production et Supply Chain à la DSI.

Plus d’agilité

Par rapport aux projets classiques APS, la méthode de développement est plus rapide, plus itérative, et plus collaborative au quotidien avec les équipes métier. "L'avantage par rapport aux projets de développement en V qui impliquent des tunnels de plusieurs mois, c'est le droit de se tromper et de rectifier le tir très rapidement. Nous y avons gagné en flexibilité de notre business", a indiqué de son côté Cristina Diaz, chef de projet Supply Chain chez Louis Vuitton.

Une agilité d'autant plus bienvenue que la société met en place parallèlement une démarche DDMRP de Supply Chain tirée par la demande. L'objectif à plus long terme serait d'élargir le périmètre des produits concernés par les applications développées sur la plate-forme cloud Anaplan.

 

Extrait de la Newsletter Supply Chain Magazine n°2508 du 6 juin 2017.

Anaplan en bref

Anaplan, qui a lancé commercialement sa plate-forme cloud de planification en 2011, compte aujourd'hui 660 clients dans plus de 40 pays, dont 250 sur les 12 derniers mois. Ses ventes d'abonnement sont en croissance de 75% en 2016, pour un chiffre d’affaires mondial de 120 M US $.

Historiquement, la solution s'est développée sur les enjeux de management de la performance, notamment sur la partie financière, mais elle touche désormais (via les 200 applications de son App Hub) à d'autres problématiques de planification : ventes, opérations, IT, ressources humaines, contrôle de gestion, etc.

Thème(s) associé(s)

Systèmes d'informations

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format