Menu
S'identifier

Logistique : DSV fait une offre d'achat sur Panalpina

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 17.01.2019 | Dernière Mise à jour : 17.01.2019

Un des actionnaires de Panalpina l’encourageait l'an dernier à envisager un rachat au vu de ses difficultés dans certains domaines.

Crédit photo Panalpina

Le groupe danois de logistique DSV vient de faire une offre d'achat à son concurrent suisse Panalpina. Son montant : 3,5 milliards d'euros.

Renonçant fin octobre à racheter Ceva, le groupe danois de logistique DSV jette aujourd’hui son dévolu sur son concurrent suisse Panalpina avec une offre d’environ 4 milliards de francs suisses (3,5 milliards d'euros). Dans un communiqué de presse, DSV assure vouloir bâtir, avec la reprise de Panalpina, "une compagnie globale avec une croissance significative et un potentiel de création de valeur."

Approché en novembre par Kühne & Nagel, Panalpina avait affirmé vouloir rester indépendant mais assure qu'il étudiera l'offre de DSV. En revanche, l’un de ses actionnaires, Cevian Capital, qui détient 12,3 % de son capital, l’encourageait l'an dernier à envisager un rachat au vu de ses difficultés dans le fret maritime, du déclin de ses activités dans l'industrie gazière et pétrolière, du report d'un nouveau système informatique.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format