Menu
S'identifier

Livraison de colis : Cocolis boucle sa première levée de fonds

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 13.12.2021 | Dernière Mise à jour : 13.12.2021

Au centre, Julien Lardé et Eliette Vincent, les cofondateurs de Cocolis.

Crédit photo Naïs Bessaih

Grâce aux 2,8 M€ de fonds levés grâce à UI Investissement, avec la participation de business angels et des sociétés de capital investissement Carvest, la plateforme collaborative de livraison de colis en mode C-to-C et B-to-C Cocolis va pouvoir se développer en France et conquérir l’Europe.

Plateforme collaborative de livraison de colis en mode C-to-C et B-to-C, Cocolis a bouclé un tour de table de 2,8 M€ mené par le fonds UI Investissement avec la participation de business angels et des sociétés de capital investissement Carvest (Crédit Agricole Régions Investissement) et BDR IT (Caisse d’épargne de Bourgogne-Franche-Comté/Natixis Private Equity).

L’opération doit permettre à la start-up créée en 2015 par Eliette Vincent et Julien Lardé, non seulement de se développer en France, mais aussi de partir à la conquête de l’Europe, notamment via le développement de son réseau de partenaires transporteurs particuliers et professionnels, et de multiplier ses partenariats avec des commerçants et des marketplaces. La plateforme, avec laquelle particuliers, commerçants et plateformes e-commerce peuvent faire livrer leurs colis par des conducteurs particuliers et des professionnels se rendant vers la même destination que les lieux de livraison, compte déjà parmi ses partenaires plus de 3 000 sociétés de transport et 6 500 commerçants (Izidore, Vide Déo, Bibelot & Co, Label Emmaüs, etc.).

Une trentaine de nouveaux collaborateurs

Depuis sa création, Cocolis a séduit de grands acteurs du e-commerce et du marché de la revente de produits de seconde main. Sur 2021, la plateforme a ainsi noué des partenariats avec La Redoute, Orchestra, Pic Wic Toys et Selency qui ont intégré la solution à leurs sites de revente de produits d’occasion (La Reboucle, Orches’Troc, Pic’Occaz, etc.).

La jeune pousse entend recruter une trentaine de nouveaux collaborateurs sur 2022, les prochains mois devant aussi donner lieu au développement d’une nouvelle application iPhone et Android. "Ce financement va aussi nous permettre d’augmenter l’efficacité de notre service, souligne Eliette Vincent, cofondatrice et présidente de Cocolis. Nous allons nous concentrer sur le perfectionnement technologique de notre solution pour raccourcir les délais de livraisons et apporter une meilleure qualité de service."

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format