Menu
S'identifier

Les premiers pas de CLD Distribution dans l’automatisation

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 25.01.2017

L'autostore est évolutif et sera en mesure de gérer plus de 10 000 bacs par joure.

Crédit photo © DR

Entre le manque de place dans son entrepôt et sa forte croissance, le distributeur belge de produits multimédias et petit matériel électronique a fait le choix de l’automatisation pour s'en sortir.

Pour CLD Distribution, distributeur belge de produits multimédias et petit matériel électronique, l’équation était complexe : croissance continue, surface de stockage limitée, hauteur sous plafond réglementée à 5,5 m… L’entreprise a décidé de faire appel à Egemin Automation, en novembre 2015, pour trouver un moyen d’automatiser le stockage et la préparation de commandes.

Avec l'Autostore, plus besoin d'allées

Après une présentation des plans d’ingénierie et visite des autres sites où Egemin Automation avait installé le même système, et après avoir aussi pris le temps de présenter la solution au personnel, un Autostore est finalement mis en place en décembre 2016. Il s'agit d'un système compact de stockage par bacs, qui offre l'avantage de réduire la place perdue hors stockage : plus besoin d’allées où les opérateurs doivent évoluer, il s’agit d’un système goods-to-person.

Trois postes de travail ont été prévus autour de l'Autostore, où les opérateurs pourront s’occuper de la préparation de produits sortants du système, ainsi que du réapprovisionnement en nouveaux produits. La commande ainsi complétée est ensuite dirigée dans une zone à part pour être emballée et conditionnée pour l’expédition.

Jusqu’à 24 robots à terme

Pour CLD Distribution, dont le rythme de croissance est difficile à anticiper, l’Autostore présente un autre atout : son évolutivité. Si le système traite aujourd’hui 5 237 bacs par jour, il est ainsi prévu d’ajouter, d’ici à la fin de l’année, 2 autres robots aux 7 actuels, ainsi qu’un quatrième poste de travail, pour augmenter la capacité du dispositif. Au total, le fournisseur affirme pouvoir mettre en place jusqu’à 24 robots sur cette installation qui pourra être en mesure de gérer plus de 10 000 bacs par jour à surface de stockage égale.

Auteur

  • Éloïse Leydier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format