Menu
S'identifier

Les logisticiens tirent leur épingle du jeu auprès des intérimaires

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 10.03.2020 | Dernière Mise à jour : 10.03.2020

Des logisticiens bien implantés dans certaines grandes régions du territoire apparaissent ainsi dans plusieurs classements régionaux de l’étude.

Crédit photo DR

Préparateurs de commandes, manutentionnaires et autres assistants administratifs intérimaires ont leur préférence en matière d’employeurs. Selon le baromètre sur les employeurs préférés des intérimaires français réalisé par la plateforme d’intérim digitale Iziwork, les trois entreprises en tête du classement sont issues de la grande dstribution. Les logisticiens font leur apparition dans les classements régionaux.

Préparateurs de commandes, manutentionnaires et autres assistants administratifs intérimaires ont leur préférence en matière d’employeurs. Selon le baromètre sur les employeurs préférés des intérimaires français réalisé par la plateforme d’intérim digitale Iziwork, les trois entreprises en tête du classement sont Carrefour, Amazon et Auchan. Elles devancent la SNCF, La Poste, Fnac Darty, la RATP, Renault, Lidl et EDF.

La sur-représentation du secteur du retail s’explique aisément. "Une majorité d’emplois dans le secteur ne demandent pas de qualification particulière, explique l’étude. Des emplois en entrepôt ou en magasin peuvent être un tremplin pour une entrée, ou un retour, dans la vie active" La saisonnalité du secteur est en outre propice à l’intégration de nouveaux travailleurs en intérim, surtout dans les entrepôts.

Des logisticiens dans les classements régionaux

Des logisticiens bien implantés dans certaines grandes régions du territoire apparaissent ainsi dans plusieurs classements régionaux de l’étude. En zone sud-est, figurent ainsi les opérateurs Geodis (3 ème), ID Logistics (6 ème) et XPO Logistics (7 ème). Dans le nord et le Pas-de-Calais, le Top 10 régional comprend les sociétés Dispeo (7 ème) et ID Logistics (9 ème). "Les intérimaires ne sont pas les mercenaires du marché du travail que certains imaginent", note en outre l’étude.

Celle-ci indique que parmi les critères importants pour les intérimaires, les avantages financiers (tickets restaurant, paniers repas, pauses rémunérées) ne pèsent que 26 %, l’ambiance étant citée à 22 %, la perspective d’une embauche en CDI à 18  % et l’acquisition de nouvelles compétences ainsi que la possibilité de bénéficier d’horaires modulables à 11 %. 

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format