Menu
S'identifier

Le livreur d’Amazon entre chez le client

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 27.10.2017

Le propriétaire des lieux peut suivre en direct sur son smartphone la livraison, ou la regarder en différé.

Crédit photo ©Amazon

Grâce à Amazon Key, serrure connectée proposée par le géant du e-commerce, les livreurs déposent les colis directement dans la maison des clients Prime.

Le géant Amazon passe de l’autre côté de la porte. Le groupe de Seattle vient en effet d’annoncer la mise en place d’un nouveau service : Amazon Key, ou encore la serrure connectée. Cet outil permettra au livreur de déposer les colis à l’intérieur de l’appartement, lorsque le propriétaire des lieux est absent.

Pour l’instant, seuls les clients Prime, qui ont payé un abonnement de 99 $ par an, ont accès au service. Et en fait seulement 73 cités américaines y ont droit depuis 8 novembre. Les intéressés doivent d’abord acheter auprès d’Amazon un équipement de 250 $. Le kit d’installation comprend une serrure connectée intelligente fournie par les entreprises Kwikset ou Yale. Amazon y ajoute sa caméra Cloud Cam.

Une livraison filmée

Les technophiles vont bien sûr avoir très envie de tester le nouveau service. Ne serait-ce que pour éviter les colis abimés par la pluie, lorsque le facteur les a abandonnés au pied de la porte. Les consommateurs craignent aussi les vols de jolies boites, envoyées par des marques de luxe.

Mais, les clients n’aiment guère donner les clefs de leur appartement à un étranger. Amazon essaie donc de les rassurer. Quand le livreur arrive devant le domicile de l’abonné, il se connecte à Amazon, en scannant le code barre. Le groupe vérifie l’identité du livreur et l’adresse puis donne son feu vert. La porte s’entrouvre et la caméra se met en marche. Le propriétaire des lieux peut suivre en direct sur son smartphone la livraison, ou la regarder en différé. Lorsque le colis est passé de l’autre côté de la porte, Amazon referme la serrure et envoie un message au client.

Élargir la palette de services

Aucune clef n’a changé de main, aucun code d’accès n’a été révélé. Si le test américain est réussi, le groupe développera le service. Dix millions d’articles différents pourraient ainsi être livrés par Amazon Key. Et d’autres services seront offerts. La serrure connectée sera utilisée par les amis de la famille. Amazon, dument prévenu, les laissera entrer dans la maison.

De même la femme de ménage ou encore le jeune homme qui vient promener le chien auront accès à l’appartement. Amazon va bientôt proposer les services de nettoyage de l’entreprise Merry Maids et les baby-sitters pour les animaux de Rover.com.

Wal-Mart s'est aussi lancé

Ces facilités suffiront-elles à convaincre le client Prime ? La direction d’Amazon le croit et elle n’est pas la seule. L’été dernier, Jet.com, filiale des hypermarchés Wal-Mart a de même testé sa propre expérience de serrure connectée.

Avec l’aide de l’entreprise Latch, 1 000 serrures ont été installées dans la ville de New York. En septembre la maison mère WalMart elle-même s’est lancée. Les hypermarchés alliés à l’entreprise high tech August ont proposé à quelques happy fews de la Silicon Valley la livraison de leurs commandes d’épicerie à l’intérieur de la maison.

Le système ressemble beaucoup à celui d’Amazon. Le chauffeur de l’entreprise Deliv se présente le jour même chez le client. August lui donne le code d’entrée et le livreur dépose les produits dans le frigidaire, pendant que la caméra filme.

Thème(s) associé(s)

E-commerce/Retail

Auteur

  • Caroline Crosdale

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format