Menu
S'identifier

Google structure son offre pour la livraison Last Mile

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 28.03.2022 | Dernière Mise à jour : 28.03.2022

Un des deux piliers de la nouvelle offre Google est sa solution Last Mile Fleet, qui se concentre sur l’exécution de la livraison et l’expérience clients.  

Crédit photo Google

Google vient d'annoncer le lancement de deux nouvelles solutions destinées aux acteurs de la livraison, logisticiens ou distributeurs, tirant parti des informations hyper locales de Google Maps et des capacités d’analyse de données de Google Cloud; Objectif : les aider à optimiser leurs opérations et leurs moyens sur le volet dernier kilomètre, face à l’envolée des volumes du e-commerce.

La semaine dernière, Google a annoncé le lancement de deux nouvelles solutions destinées aux acteurs de la livraison, logisticiens ou distributeurs, tirant parti des informations hyper locales de Google Maps et des capacités d’analyse de données de Google Cloud pour les aider à optimiser leurs opérations et leurs moyens sur le volet dernier kilomètre, face à l’envolée des volumes du e-commerce.

Une optimisation avancée

En pratique, son API Cloud Fleet Routing porte sur la partie optimisation des tournées, et permet aux opérateurs une optimisation avancée à l’échelle de leur flotte, qu’il s’agisse de l’allocation des colis aux différents véhicules (avec contraintes de poids ou de capacités) ou du séquençage des livraisons à effectuer, en prenant en compte les éventuels créneaux horaires fixés par les destinataires.

Et l’intégration native des données routières de Google Maps permet de répondre aussi bien aux planifications simples, en quasi temps réel, qu’aux problématiques bien plus complexes, avec différents scénarios bâtis en parallèle.

Une "suite intégrée"

Baptisée Last Mile Fleet, l’autre solution concerne plus l’exécution de la livraison et l’expérience clients, pour structurer les différentes étapes du processus de la prise de commandes online à la remise au domicile du destinataire.

Si cette seconde solution est d’ores et déjà lancée, avec des conditions de disponibilité et de prix propres à chaque marché, l’API Cloud Fleet Routing sera plutôt déployée au second trimestre. Et pour les opérateurs qui associeraient les deux, Google parle de "suite intégrée" combinant mapping, routing et capacités analytiques.

Lire l'intégralité de l'article sur www.supplychainmagazine.fr

Auteur

  • Maxime Rabiller

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format