Menu
S'identifier

Geopost reste le moteur de croissance du groupe La Poste

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 23.02.2017

Geopost, qui opère sous le marque DPDgroup sur le marché du colis rapide et express BtoB et BtoC en France et à l'international, a connu une forte croissance en 2016. Un résultat qui sauve les performances globales du groupe.

Crédit photo © DR

C’est à sa branche transport et logistique que le groupe La Poste doit la progression de ses résultats en 2016. Geopost a généré 26,5% du chiffre d’affaires global de l’entreprise et voit son résultat d’exploitation bondir de 63,6%.

Trois piliers d’activité, mais un seul en croissance : les résultats 2016 du groupe La Poste, publiés le 22 février, illustrent une nouvelle fois l’importance de la branche transport et logistique pour l’entreprise.

Geopost représente 26,5% des revenus du groupe

Spécialiste de la messagerie et du transport express en France et à l’international, Geopost a enregistré un chiffre d’affaires de 6 166 millions d’euros en 2016, en hausse de 8,6% (+9,3% à périmètre et change constants). Geopost représente ainsi 26,5% du chiffre d’affaires global du groupe, contre 24,6% en 2016.

La part des revenus engrangés à l’étranger est quant à elle sensiblement stable par rapport à 2015, à 77%.

Un bond spectaculaire de résultat d'exploitation

Plus spectaculaire encore : le résultat d’exploitation a bondi de 63,6% pour s’établir à 438 M€ (+78% à périmètre et change constants). Geopost renforce ainsi significativement sa contribution au résultat global de l’entreprise. Quant à la marge d'exploitation, elle passe ainsi de 4,7% en 2015 à 7% en 2016.

Certes, deux facteurs ponctuels ont joué favorablement en 2016 :

  • D’abord un impact favorable de 60 M€ de revalorisation de titres dans le cadre de l’acquisition de 50% d’Armadillo, en janvier 2016. Geopost détient désormais 100% de cette entreprise russe.
  • Ensuite, en 2015, le résultat d’exploitation avait été plombé par une provision de 99 M€ liée à l’enquête de l’Autorité de la Concurrence sur des ententes dans la messagerie. Deux sociétés de Geopost avaient écopé d’une amende : Chronopost à hauteur de 99,186 M€ et Exapaq (devenue DPD France) à hauteur de 44,931 M€. "Un recours en annulation a été formé devant la Cour d’appel de Paris et les audiences des plaidoiries ont été fixées en mars 2017", précise le groupe La Poste.

Mais ces éléments conjoncturels n’expliquent pas tout. D’autant que dans le même temps, les tests de perte de valeur réalisés en 2016 ont conduit à déprécier intégralement le goodwill des sociétés Morin Logistic et Orium (Viapost) pour un montant total de 39 M€, ces acquisitions n’ayant pas tenu toutes leurs promesses.

Une politique active de croissance externe

Geopost doit donc avant tout ses performances à "l’effet conjugué de la progression des volumes et de la maîtrise des coûts".

En 2016, l’entreprise a traité 1,119 milliard de colis, soit une hausse de 11,2% par rapport à 2015. Geopost revendique "une politique active de croissance externe concentrée sur l’extension du réseau multi-domestique DPD Group". L’entreprise investit également dans de nouveaux segments de marché, notamment le frais avec Chronofresh et la santé avec l’acquisition de Biologistic par Chronopost.

2017 s’annonce dans la même veine. Geopost a annoncé son implantation au Brésil et la consolidation de ses positions en Italie et en Russie.

Le Colis atténue la chute de l’activité historique

Activité historique du groupe La Poste, la branche Service-Courrier-Colis poursuit son déclin : -0,9% à 11 354 M€ pour le chiffre d’affaires et -16,2% à 584 M€ pour le résultat d’exploitation. Mais si le Courrier diminue, le Colis reste porteur, avec un chiffre d’affaires de 1 659 M€, en hausse de 3,6% par rapport à 2015. Un bémol cependant : la croissance des revenus reste inférieure à celle des volumes qui ont augmenté de 7%, totalisant 293 millions de colis.

Troisième grand pilier des activités du groupe La Poste aux côtés de Geopost et de la branche Services-Courrier-Colis, la Banque Postale enregistre des performances moyennes, avec un déclin de 2,5% pour le chiffre d’affaires (5 602 M€) et de 2% pour le résultat d’exploitation (834 M€).

Toutes activités confondues, le groupe La Poste a engrangé en 2016 un chiffre d’affaires de 23,294 milliards d’euros (+1,1%) et un résultat d’exploitation de 975 M€ (+11,5%). Le résultat net part du groupe s’établit à 849 M€, en hausse de 33,6%.

 

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format