Menu
S'identifier

Coup de frein ou coup d’arrêt pour le Tramfret de Saint-Etienne ?

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 07.12.2017

Une troisième session devait s’organiser au premier trimestre 2018, avec une montée en puissance de l’expérience (plus de rolls et de marchandises, ainsi que de points de vente à livrer), et d’autres entreprises comme Relais Colis, très intéressée par le concept.

Crédit photo © Tramfret

Malgré les clignotants au vert, avec les objectifs annoncés atteints et de nouvelles entreprises intéressées par le projet, TramFret ne pourra pas faire ses derniers tests en 2018. Un coup de frein qui pourrait être fatal alors qu’il prenait son élan.

A deux doigts de prouver la viabilité de son modèle économique sur Saint-Etienne, le projet TramFret, qui assure la livraison de marchandises en ville grâce au réseau de tramway, pourrait finalement ne jamais dépasser le stade du pilote.

Deux tests concluants avaient déjà eu lieu en juin et en juillet, en partenariat avec SEM (Saint-Etienne Metropole), la STAS (transport de voyageurs), Efficacity (institut de recherche et développement pour la transition énergétique des villes), et le distributeur Casino.

Dans la boucle, on pouvait également trouver le Centre de distribution urbain de Saint-Etienne, SimplyCité, coopérative d’intérêt collectif détenu à 50 % par Saint-Étienne et l’agglo, et à 50 % par des groupements de transporteurs, et qui opérait en tant que logisticien.

Juste un report ?

Une troisième session devait s’organiser au premier trimestre 2018, avec une montée en puissance de l’expérience (plus de rolls et de marchandises, ainsi que de points de vente à livrer), et d’autres entreprises comme Relais Colis, très intéressée par le concept et qui s’était porté volontaire avec plusieurs de ses agences stéphanoises…

Mais une source proche du dossier annonce que cette nouvelle étape n’aura finalement pas lieu… ou du moins pas tout de suite, du fait de difficultés financières du CDU et d’un projet avec La Poste que la Métropole de Saint-Etienne souhaite traiter en priorité, mettant par conséquent en pause celui du TramFret.

Même s’il ne s’agit que d’un report et non d’un "no go", on peut néanmoins se demander si le coup de frein donné à ce projet qui a mis tant de temps à être mis sur rail, ne se transformera pas finalement en coup d’arrêt.

Auteur

  • Éloïse Leydier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format