Menu
S'identifier

Zones à faibles émissions : Rouen limite le transport de marchandises

Actualités | publié le : 17.06.2021 | Dernière Mise à jour : 10.06.2021

Panoramic view of Rouen

Désormais, les poids lourds et véhicules utilitaires légers non classés ou de vignettes Crit’Air 5 et 4 sont interdits dans un périmètre délimité par la zone intra-boulevards de Rouen (inclus), rive gauche et rive droite.

Crédit photo Sergii Figurnyi - stock.adobe.com

Les poids lourds et véhicules utilitaires légers non classés ou de vignettes Crit’Air 5 et 4 seront interdits à compter du 1er juillet à Rouen. C'est la première phase de mise en place de la ZFE, qui concerne en premier lieu le transport de marchandises.

Haro sur les particules fines et le dioxyde d’azote ! Dès le 1er juillet 2021, Rouen met en vigueur sa zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) pour réduire la pollution de l’air. Cette première phase de la ZFE concerne particulièrement le transport de marchandises. Désormais, les poids lourds et véhicules utilitaires légers non classés ou de vignettes Crit’Air 5 et 4 sont interdits dans un périmètre délimité par la zone intra-boulevards de Rouen (inclus), rive gauche et rive droite. Soit les poids lourds dont la date de la première immatriculation est antérieure au 1er octobre 2009 et les VUL dont la date est antérieure au 1er janvier 2006 pour les diesels, au 1er octobre 1997 pour les motorisations essence. Ce ne sont que de premières restrictions.

15 nouvelles communes en 2022

À partir de janvier 2022, 15 communes de l’agglomération (Amfreville-la-Mivoie, Bihorel, Bois-Guillaume, Bonsecours, Darnétal, Déville-lès-Rouen, Le Grand-Quevilly, Le Petit-Quevilly, Mont-Saint-Aignan, Notre-Dame-de-Bondeville, Petit-Couronne, Rouen, Saint–Étienne-du-Rouvray, Saint-Léger-du-Bourg-Denis et Sotteville-lès-Rouen) devraient être interdites aux mêmes véhicules.

En 2023, les Crit’Air 3

En juillet 2022, les voitures seront soumises à un régime identique, avant, en 2023, une interdiction englobant les Crit’Air 3. La Métropole Rouen Normandie propose une aide pour "des très petites entreprises et auto-entrepreneurs" qui utilisent des VUL. Celle-ci consiste en une subvention de 2 000  pour l’acquisition ou la location longue durée d’un véhicule moins polluant. Seuls les professionnels domiciliés et ayant leur activité sur la métropole rouennaise peuvent en bénéficier. "Cette première ZFE-m permettrait la réduction des émissions de dioxyde d’azote (NO2) et de particules fines PM10 de l’ordre de 3,5 % ainsi que de PM2,5 de l’ordre de 4,5 %", espère la Métropole Rouen Normandie.

Auteur

  • Nicolas Montard

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format