Menu
S'identifier

Waberer’s se recentre sur le marché allemand et renoue avec les bénéfices

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 13.04.2021 | Dernière Mise à jour : 13.04.2021

Après une première réduction de sa flotte en 2019, le transporteur ne compte plus aujourd’hui que 1 600 camions, contre plus de 3 500 auparavant.

Crédit photo Waberer's

Le transporteur hongrois Waberer's se recentre sur le marché allemand, même si l'activité n'est pas encore rentable. Mais de gros investissements sont prévus, avec notamment la concentration d'un quart de la flotte dédiée. Waberer's veut se distancier du marché au comptant. Le Hongrois avait annoncé à l'été dernier des restructurations et s'est séparé de 1 000 camions et autant de conducteurs, soit un tiers de sa flotte. La stratégie aurait porté de premiers fruits.  

Le transporteur hongrois Waberer’s annonçait l’été dernier vouloir rééquilibrer son activité à l’international, avec le passage du modèle "taxi" au modèle "tout en un" reposant sur un concept de lignes régulières pour des clients réguliers… "Le marché allemand se trouve ainsi encore plus au centre de notre activité, même si nous ne réalisons pas encore de bénéfices en Allemagne, explique le chef de la communication de Waberer’s, Viktor Majzik. Mais honnêtement, personne ne s’attendait non plus à réaliser des bénéfices à si court terme." Depuis l’été dernier, 500 camions, soit près d’un quart de l’ensemble de la flotte de Waberer’s, sont dédiés au marché germanique, sous immatriculation hongroise.

Rapidement à l’équilibre

Waberer’s est convaincu que ce recentrage de l’activité sur la première économie de la zone euro sera rapidement à l’équilibre, grâce notamment à la croissance du marché de la logistique contractuelle. Une nouvelle unité a été créée à cet effet au sein de l’entreprise, chargée de la gestion des nouveaux clients, avec un accent particulier porté sur la construction automobile, les biens de consommation courante, la machine outil ainsi que la fabrication et l'emballage.

L’une des priorités du transporteur hongrois est de diminuer sa dépendance envers le marché au comptant. A cet effet, Waberer’s s’est séparée en 2020 de quelque 1 000 camions, soit un tiers de sa flotte, avec une réduction équivalente du nombre des conducteurs et des salariés. Le chiffre d’affaires a en conséquence reculé de 16,6 % au quatrième trimestre par rapport à 2019, à 143 millions d’euros (M€). Mais malgré un recul de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année de 18,2 %, à 569 M€, Waberer’s a terminé 2020 sur un bénéfice de 2,1 millions d’euros. La hausse du bénéfice était particulièrement marquée en fin d’année (+ 3,5 % pour le quatrième trimestre), après les restructurations.

De considérables économies de coûts

"Le changement de stratégie nous a permis de réaliser de considérables économies de coûts", souligne la direction. "Entre corona et changement de stratégie, 2020 a été une bonne année pour Waberer’s souligne Barna Erdélyi, le CEO du transporteur. La nouvelle taille de la flotte est un succès sur le créneau de l’international. Nous sommes convaincus que nous allons continuer à gagner en effectivité à l’avenir."

Waberer’s s’était enfoncé dans le rouge en 2019 (23,4 millions d’euros de pertes), avec un recul de chiffre d’affaires de 5 %, à 696,2 M€. Le recul de la croissance européenne, la pression sur les salaires, le prix des carburants et la perspective du Brexit étaient alors rendus responsables des déficits.

Après une première réduction de sa flotte en 2019, le transporteur ne compte plus aujourd’hui que 1 600 camions, contre plus de 3 500 auparavant. Waberer’s est considéré par le gouvernement hongrois comme l’une des 140 entreprises nationales stratégiques.

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format