Menu
S'identifier

Vols de cargaisons sur aires de repos : vaste coup de filet en Allemagne et en Roumanie

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 14.12.2021 | Dernière Mise à jour : 15.12.2021

Le groupe agissait toujours selon le même mode opératoire. Déguisés en véritables conducteurs de poids lourds, les suspects découpaient de nuit les bâches des camions alentour, pendant le sommeil des chauffeurs, avant de charger leur butin à bord d’estafettes garées à proximité.

Crédit photo DR

Des arrestations de conducteurs roumains qui volaient dans les camions sur des aires d'autoroute ont eu lieu en Allemagne et en Roumanie. 110 vols environ sont imputés à cette bande, notamment d'alcool et de matériel électronique, pour un montant estimé à plus de 2 millions d'euros. Une aire, sur la route entre Amsterdam et l'est de l'Europe, est considérée comme plaque tournante de la criminalité.

La police allemande a dressé un premier bilan après la vaste opération coup de poing menée fin novembre en Allemagne et en Roumanie, contre une bande dite de "découpeurs de bâches". 57 appartements, caves, entrepôts et camions situés dans les environs de Gütersloh en Allemagne et dans la région de Dambovita en Roumanie ont été perquisitionnés le mois dernier, dans le cadre d’une opération coordonnée par le parquet d’Osnabrück et Europol.

Alcool, ordinateurs, parfum, articles de luxe

Un groupe de 30 personnes est soupçonné de s’être livré à des vols en bande organisée sur les aires de repos le long des principaux axes reliant la France à la Roumanie, avec une prédilection pour les cargaisons d’alcool et d’appareils électroniques. 15 hommes âgés de 22 à 39 ans ont été placés en détention préventive (13 en Roumanie, 2 en Allemagne) à l’issue des perquisitions. Lors de ces opérations, la police a saisi plus de 20 000 € en liquide et quantité de matériel volé.

Des centaines de cartons de parfums et d’ordinateurs portables ont notamment été saisis en Roumanie, ainsi que deux camions chargés d’articles de luxe (mode et chaussures), de téléviseurs, de cartons de vin et de cognac. Les saisies opérées en Allemagne ont permis de retrouver entre autres 50 cartons de chaussures de sport et 60 cartons de couteaux. Le dommage est estimé à plus de deux millions d’euros.

Plus de 110 attaques seraient concernées

Le groupe serait responsable de plus de 110 attaques de cargaisons au cours des années passées. "Le dommage subi par les transporteurs est considérable", souligne la police allemande, qui avait initié l’enquête en 2019. Nombre d’agressions ont été effectuées à mi-chemin entre la France et la Roumanie, dans le Land de Basse-Saxe, au centre de l’Allemagne et en Rhénanie, à l’ouest du pays, particulièrement le long des autoroutes A30 et A2, avec une concentration de nombreuses attaques sur l’aire de Holsterfeld, où ont eu lieu 90 % des vols au centre de cette enquête.

Le groupe agissait toujours selon le même mode opératoire. Déguisés en véritables conducteurs de poids lourds, les suspects s’arrêtaient avec leurs véhicules sur les aires de repos des autoroutes françaises et allemandes, découpant de nuit les bâches des camions alentour, pendant le sommeil des chauffeurs, avant de charger leur butin à bord d’estafettes garées à proximité. La marchandise était ensuite écoulée à l’étranger.

Plusieurs pays dont la France – qui a notamment envoyé plusieurs drones pour localiser les voleurs – ont participé à cette enquête, au cours de laquelle des policiers allemands et français ont pu travailler en Roumanie. Le ministre de l’Intérieur du Land de Basse-Saxe, Boris Pistorius, s’est félicité du "succès de cette coopération internationale". 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format