Menu
S'identifier

Vision Urbanetic, l’utilitaire autonome de Mercedes qui alterne fret et passager

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 19.09.2018 | Dernière Mise à jour : 19.09.2018

Mercedes a conçu un concept de mobilité globale, qui analyse en temps réel l'offre et la demande de transport dans une zone géographique précise.

Crédit photo Mercedes

Mercedes a dévoilé un concept-car de véhicule autonome et modulaire, le Vision Urbanetic, qui s’adapte en fonction des besoins au transport de fret ou de passagers.

Transporter selon les besoins des palettes ou des passagers. C’est le nouveau projet dévoilé par Mercedes-Benz avec la présentation du Vision Urbanetic, un concept-car autonome, électrique et modulaire. De fait, le constructeur a prévu un châssis pouvant recevoir plusieurs types de carrosseries au gré des besoins.

Répondre à l'offre en quelques minutes

La version passager de Vision Urbanetic peut accueillir jusqu'à douze personnes, tandis que la version fret peut transporter jusqu'à dix palettes. Les différents modules, longs de 3,70 m, s'insèrent dans le châssis qui mesure 5,14 mètres. Mais, plus qu’un simple véhicule, Mercedes a conçu un concept de mobilité globale, qui analyse en temps réel l'offre et la demande de transport dans une zone géographique précise. Le système informatique gère ainsi une flotte de véhicules autonomes qui sillonnent le périmètre avec des itinéraires planifiés de manière flexible. Par exemple, Mercedes imagine pouvoir envoyer des véhicules pour transporter des voyageurs en cas d’événements ponctuels, comme des concerts ou toute autre concentration de foule, grâce à des informations recueillies en temps réel sur la circulation. Après usage, le changement de carrosserie pour transformer le véhicule en module de fret ne devrait prendre que quelques minutes, qu’il soit opéré de manière manuelle ou automatisée.

Desserte des derniers kilomètres

Mercedes précise que ses véhicules seront opérationnels en permanence – à l’exception du temps de charge et des opérations de maintenance –, le tout sans conducteur. Silencieux et à zéro émission, motorisation électrique oblige, leur usage est adapté aux zones de centre-ville d’accès restreint ; un opérateur pourrait facilement envisager un usage mixte : transport de passagers en journée et transport de fret aux heures creuses de la nuit. Le module cargo dispose d’un espace de chargement de 10 m3 et peut intégrer jusqu’à dix Euro palettes sur deux niveaux (hauteur intérieure d’environ 2 m) grâce à un plancher intermédiaire pouvant se replier au besoin.

Magasins roulants

Outre la desserte des derniers kilomètres, Mercedes prévoit de transformer certains véhicules en petits magasins roulants où les clients pourraient s’approvisionner. Afin de rassurer ceux qui pourraient s’effrayer de l’arrivée d’un véhicule autonome, le Vision Urbanetic est conçu pour afficher ses intentions aux autres usagers à l’aide d’écrans tournés vers l’extérieur (par exemple, un arrêt dans 50 mètres). De même, la paroi latérale du véhicule intègre des centaines de petites lampes qui reproduisent les contours des piétons à proximité (leur "ombre numérique") pour leur signaler qu’ils ont bien été repérés. Reste une inconnue, la date de livraison du véhicule, donnée sur laquelle le constructeur ne s’est pas encore avancé.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format