Menu
S'identifier

Interview 

Union des fédérations du transport : "Les partenaires sociaux ne peuvent avancer sur le CFA tant que l’État ne se positionne pas"

Interview | publié le : 17.06.2020 | Dernière Mise à jour : 19.06.2020

Herveline Gilbert Perron, déléguée générale de l’Union des fédérations du transport (UFT).

Crédit photo DR

L’agenda s’annonce chargé dans les prochaines semaines pour les partenaires sociaux qui se sont retrouvés lors d’une première réunion le 4 juin, après un gel de plus de deux mois des dossiers, pour certains urgents. Congé de fin d’activité, NAO ou encore formation, Herveline Gilbert Perron, déléguée générale de l’Union des fédérations du transport (UFT), revient sur les différents sujets de négociation en cours.

L’Officiel des transporteurs : Où en est le dialogue social après la période de confinement ? Les négociations commencent-elles à reprendre ?
Herveline Gilbert Perron : Le confinement est arrivé à une très mauvaise période au niveau du dialogue social puisque nous étions en train de mettre en place notre CPPNI (commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation), un dispositif au sein duquel se tiendront toutes les négociations. Le règlement intérieur devait être validé lors d’une plénière prévue le 16 mars afin de pouvoir réellement la lancer. Nous l’avons donc fait le 4 juin. Bien que pendant le confinement, les partenaires sociaux étaient restés en relation, notamment pour élaborer les guides de bonnes pratiques, toutes les négociations ont été gelées et nous avons pris du retard sur plusieurs dossiers, notamment sur la formation avec le dispositif Pro-A que nous devions traiter en mars. L’agenda s’avère très chargé sur les prochaines semaines. Plusieurs dates sont prévues avant l’été et les premières négociations ont pu avoir lieu, dès le 5 juin, pour le secteur voyageur.

L'OT : Comment la CPPNI est-elle organisée ?
H. G. P. : Poussée par l’État, la profession devait devenir autonome et nous sommes passés en commission paritaire simple, sans la présidence d’un représentant de l’État, avec les accords de création de la CPPNI et de financement du dialogue social en décembre 2018. Nous avons organisé des élections en février 2020 pour la mise en place des présidences paritaires. La plénière principale est ainsi présidée par Jean-Sébastien Barrault (FNTV) et Charles Morit (CFDT). Et chaque secteur dispose de sa présidence paritaire propre, notamment Bruno Lefebvre (FO) et Georges Grenier (FNTR) en ce qui concerne le transport routier de marchandises. La CPPNI se compose de plusieurs sections : négociations, interprétation, conciliation, emploi-formation. Il y a également une commission observatoire pour suivre les accords d’entreprise transmis par les sociétés sur une liste de thèmes. La branche doit en faire un rapport à la fin de l’année. Cette disposition est nouvelle mais peut prêter à confusion avec un ancien dispositif, la commission paritaire de validation des accords (CPVA). Les entreprises envoyaient leurs accords à cette commission qui les validait ou les invalidait. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et les organisations syndicales le regrettent puisque la branche n’a plus le pouvoir de rejeter un accord qui serait mal bâti ou contiendrait des dispositions non conformes.

L'OT : Le sort du congé de fin d’activité (CFA) reste toujours en suspens. Avez-vous reçu des réponses de l’État, notamment sur la poursuite de sa contribution à ce dispositif ?
H. G. P. : Les déclarations de l’État restent floues à ce sujet et les partenaires sociaux attendent des réponses à plusieurs courriers envoyés au ministère des Transports. Il est délicat d’avancer sur le CFA et d’apporter des modifications à ce dispositif tant que l’État ne se positionne pas sur la poursuite de sa contribution. Les organisations syndicales se montrent méfiantes, pas tant vis-à-vis de nous mais du gouvernement. Le sujet de la réforme des retraites fait aussi partie des questions posées au gouvernement pour avancer sur ce dossier.

> Lire l'intégralité de l'article dans L'Officiel des transporteurs du 12 juin 2020 (rééservé aux abonnés).

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format