Menu
S'identifier

Une première station hydrogène ouvre en Auvergne-Rhône-Alpes

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 11.09.2019 | Dernière Mise à jour : 11.09.2019

Il s’agit de la première des 20 stations que la région compte déployer dans le cadre du projet Zero Emission Valley (ZEV).

Crédit photo Région Auvergne Rhône Alpes

Une station de recharge à hydrogène a été inaugurée le 6 septembre à Clermont-Ferrand sur un site Michelin. La Région Auvergne-Rhône-Alpes compte disposer de 20 stations à hydrogène alimentant 1 000 véhicules professionnels d’ici 2023.

L’Auvergne-Rhône-Alpes a inauguré le 6 septembre 2019 sa première station de recharge à hydrogène à Clermont-Ferrand. Installée sur un terrain mis à disposition par Michelin, dans la zone des Gravanches, il s’agit de la première des 20 stations que la région compte déployer dans le cadre du projet Zero Emission Valley (ZEV). Cofinancé par des fonds européens, ce projet a pour ambition de proposer 1 000 véhicules utilitaires pour des flottes captives de professionnels d’ici 2023. Le tout à un coût global comparable à celui du diesel. L’hydrogène vert sera produit de manière locale et renouvelable avec la création de 15 électrolyseurs fonctionnant à l’énergie solaire. 

Pas encore de fourgons 

La station de Clermont-Ferrand fournira les premiers véhicules fonctionnant avec cette énergie propre. La ville et l’agglomération de Clermont-Ferrand en ont acquis trois chacune et des entreprises privées se sont également engagées, comme le Crédit Agricole par exemple, mais le démarrage reste timide. Le choix de véhicule est encore restreint et reste onéreux, malgré un bonus écologique de 6 000 € et une aide régionale pouvant atteindre jusqu’à 12 000 €. Ainsi un utilitaire Kangoo Ze H2 revient à 35 500 € HT (pour un plein à 18 € HT). Des véhicules de type fourgon sont attendus pour 2020.

Les initiateurs du projet ZEV souhaiteraient également intégrer des constructeurs de véhicules lourds dans la boucle. Parmi les premiers utilisateurs déclarés de véhicules à pile à combustibles, on retrouve surtout de nombreuses collectivités, des entreprises de transport de voyageurs comme Transdev et CarPostal France (racheté depuis par Keolis), ainsi que le groupe La Poste.  



25 % des objectifs nationaux

Une prochaine station hydrogène régionale doit ouvrir sur Chambéry au quatrième trimestre 2019. Les futures stations seront déployées en 2020 sur les métropoles de Lyon, Grenoble ou encore Saint-Étienne. En 2021, des stations ouvriront sur Annecy, Bourg-en Bresse, Montélimar, Moutiers, Valence, Villefranche-sur-Saône. La Région Auvergne-Rhône-Alpes concentre près de 80 % des acteurs de la filière hydrogène sur son territoire. Le projet ZEV vise à couvrir, à l’horizon 2023, 25 % des objectifs de véhicules annoncés dans le plan national hydrogène. C’est à peu près à cette échéance que le constructeur américain Nikola, associé à Iveco, a prévu de lancer son camion électrique à hydrogène sur le marché européen. De quoi alimenter encore un peu plus l’engouement pour ce vecteur énergétique.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format