Menu
S'identifier

Une MasterClass sur les enjeux de la supply chain

RH/Formation | publié le : 22.02.2021 | Dernière Mise à jour : 03.03.2021

Covid oblige, les 140 étudiants de master 1 ou 2 ont travaillé depuis leur domicile, et se sont retrouvés à une dizaine dans des salles virtuelles.

Crédit photo DR

Le 27 janvier, l’AFT a organisé avec Aix-Marseille Université sa quatrième master class, après celles de Paris, Lyon et, déjà, Aix. Face à un jury professionnel, 140 élèves de master gestion logistique GPLA ont planché sur l’impact du Covid-19 sur la mondialisation.

La mondialisation à la lumière du Covid-19 : la fin d’un mythe ? Entre agilité immédiate et refonte profonde des supply chain de demain… Tel est le sujet, complexe, sur lequel 11 groupes d’étudiants en master de gestion de production, logistique, achats (GPLA) ont planché le 27 janvier lors d’une MasterClass co-organisée par l’AFT et leur établissement, Aix Marseille université. Covid oblige, les 140 étudiants de master 1 ou 2 ont travaillé depuis leur domicile, et se sont retrouvés à une dizaine dans des salles virtuelles, se parlant sans se voir.

Travailler ensemble

Remise des sujets et des documents à 8 heures. À 15 h 30, tous les groupes ont présenté à tour de rôle un exposé de sept minutes devant un jury dont trois membres sont des professionnels de la supply chain – Stéphane Galli, de Kaoten Natie ; Philippe Garzenne, d’ID Logistics, et Mathias Naud, de XPO Logistics. Un vrai challenge.

"Tous se sont vraiment pris au jeu et ont réussi à produire, en un temps record, une analyse et des propositions de qualité, se félicite Élodie Kacioui-Maurin, responsable du master 2 management de la chaîne logistique (Malo) à Aix-Marseille qui a co-organisé l’événement avec Corynne Jaffeux, conseillère de l’AFT pour l’enseignement supérieur. Ils ont travaillé ensemble, sans forcément se connaître, en s’enrichissant de leurs différentes spécialités, distribution, achats ou logistique. Comme en entreprise. C’est d’autant plus professionnalisant qu’ils s’adressent à des représentants du secteur. »

De bonnes perspectives professionnelles

Le lien entre la faculté et le monde professionnel est au cœur de ces MasterClass, et des parcours en GPLA. À Aix-Marseille Université, 60 % des enseignements de master 2 sont assurés par des professionnels. Six mois de stage sont prévus dans cette deuxième année.

Lors du premier confinement, tous les stages, qui devaient débuter fin mars, avaient dû être reportés. "Mais en Malo, seuls deux étudiants n’ont pu l’effectuer leurs stages, note l’enseignante. Et aujourd’hui, plusieurs élèves ont déjà un engagement pour fin mars." Avec de bonnes perspectives professionnelles. À trente mois, 96 % ont un emploi, 4 % sont en poursuite d’études*. Et en moins de trois mois, 76 % avaient eu un accès à l’emploi, avec le statut de cadre pour 60 % d’entre eux, un CDI pour 92 %.

 
Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3055 du 19 février 2021.

Auteur

  • Florence Roux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format