Menu
S'identifier

Uber Freight lève 500 millions pour se renforcer aux États-Unis

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 26.10.2020 | Dernière Mise à jour : 26.10.2020

Lancée en 2017, la plateforme Uber Freight permet de mettre en relation directe les transporteurs routiers avec les entreprises ayant besoin de faire transiter leurs marchandises. Une solution particulièrement adaptée au marché nord-américain, constitué de petits patrons-chauffeurs indépendants.

Crédit photo Uber Freight

Après s’être recentrée sur le marché nord-américain, Uber Freight vient de lever un demi-milliard de dollars avec l’entrée au capital du fonds GreenBiar, spécialisé en investissement logistique.

Reculer pour mieux sauter. Le mois dernier, Uber Freight avait décidé de céder son activité européenne de bourse de fret à l’Allemand sennder, renonçant à se développer sur un marché probablement plus complexe que celui des États-Unis. Ce revirement était le signe d’un recentrage sur le marché américain, officialisé par l’annonce d’une levée de fonds de 500 millions de dollars, menée par sa maison mère Uber et le fonds Greenbriar Equity Group, spécialisé dans les investissements logistiques. Dans un communiqué publié début octobre, Uber précise rester l’actionnaire majoritaire de sa filiale, désormais valorisée à 3,3 milliards de dollars. "Nous sommes ravis d’évoluer avec Greenbriar à nos côtés et de bénéficier de son expertise approfondie dans la simplification des process logistique. Uber Freight utilisera ces fonds pour continuer à faire évoluer sa plate-forme logistique et afin de proposer aux chargeurs de nouvelles technologies destinées à faciliter leurs chaînes d'approvisionnement", indique Uber par voie de communiqué. 

Peu en adéquation avec le marché européen

Lancée en 2017, la plateforme Uber Freight permet de mettre en relation directe les transporteurs routiers avec les entreprises ayant besoin de faire transiter leurs marchandises. Une solution particulièrement adaptée au marché nord-américain, constitué de petits patrons-chauffeurs indépendants, mais peu en adéquation avec le marché européen, comportant plus d’intermédiaires et déjà mature en termes de plateforme d’intermédiation de fret.

En plus de sa plateforme, Uber Freight propose des logiciels destinés aux transporteurs et expéditeurs afin de les aider à planifier leur fret, gérer leur budget et suivre leur marchandises aussi simplement qu’un trajet en VTC. La filiale d’Uber a également conclu plusieurs partenariats afin d’intégrer sa plateforme avec les principaux TMS du marché US.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format