Menu
S'identifier

Travail temporaire : fidéliser les conducteurs intérimaires

Grand angle | publié le : 23.07.2021 | Dernière Mise à jour : 23.07.2021

Manpower recherche dans son vivier d’intérimaires des personnes qui ont de l’appétence pour certains métiers en tension afin de définir avec eux un parcours professionnel.

Crédit photo DR

En pleine pénurie de conducteurs, la fidélisation des professionnels en intérim constitue un enjeu majeur pour les entreprises d’intérim qui misent sur la formation, les parcours personnalisés ou encore les CDI intérimaires.

Avec le boom de l’e-commerce, fortement consommateur de main-d’œuvre, la pénurie de conducteurs qui sévit depuis cinq ans s’accroît. Cela amène les entreprises d’intérim à intensifier leurs actions pour recruter, former et fidéliser les intérimaires. Dans cet esprit, elles les aident à construire leur cursus et leur parcours de formation. Une trajectoire qu’elles financent en recourant au fonds d’assurance formation du travail temporaire (FAF.TT) ou encore sur leurs fonds propres.

Des tests et des outils 

À l’instar de R.A.S. Intérim, qui mise sur la formation ainsi que sur le développement des compétences. "Nous passons une heure et demie avec chaque candidat pour identifier ses compétences, ce qu’il aime faire et quelles sont ses motivations et ses ambitions", résume Vincent Girma, président de R.A.S. Intérim. L’entreprise développe des tests et des outils en partenariat avec ses clients et des centres de formation. Elle vient ainsi de former 1 500 nouveaux conducteurs, dont de nombreuses conductrices, dans le cadre de sa démarche "Agir au féminin" pour promouvoir la mixité dans les métiers de la conduite.

Parcours personnalisé

De son côté, Manpower joue la carte de la fidélisation avec le programme MyPath. "Il s’agit de proposer des parcours personnalisés aux talents motivés et engagés dans une démarche durable de collaboration, détaille Xavier Courtois, responsable national grands comptes chez Manpower France. Ils pourront développer leur capacité d’adaptation sur des métiers porteurs. L’objectif est de valoriser leurs compétences techniques et leurs qualités humaines tout en améliorant leur employabilité." À titre d’exemple, des caristes ou des préparateurs de commandes ont pu suivre une formation pour devenir conducteur tout en étant rémunérés par Manpower. L’entreprise recherche dans son vivier d’intérimaires des personnes qui ont de l’appétence pour certains métiers en tension afin de définir avec eux un parcours professionnel.

> Lire l'intégralité de l'article dans l'Officiel des transporteurs n° 3076 (réservé aux abonnés)

 

Auteur

  • Éliane Kan

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format