Menu
S'identifier

Transports Touraine Paris : "Il me semble judicieux de privilégier le rail-route sur l’axe nord-sud pour les transporteurs étrangers"

Indicateurs | publié le : 14.04.2021 | Dernière Mise à jour : 14.04.2021

Dominique Fédor, gérant des Transports Touraine Paris.

Crédit photo DR

Dominique Fédor, gérant des Transports Touraine Paris, ne comprend pas pourquoi le développement du rail-route ne se concrétise pas en France, les avantages en matière de réduction de la pollution, de conditions de travail pour les conducteurs et de prix étant pourtant connus. Sur un axe nord-sud, notamment pour les camions étrangers, cela pourrait désengorger les routes. 

"On parle beaucoup du développement du transport rail-route mais je trouve que celui-ci ne se concrétise pas suffisamment. Dans l’Hexagone, il me semble particulièrement judicieux de le privilégier sur l’axe nord-sud pour les transporteurs étrangers. Les avantages en matière de réduction de la pollution, de conditions de travail pour les conducteurs et de prix sont connus et on se demande pourquoi une volonté politique forte ne permet pas encore de passer des discours aux actes.

Les jeunes, pas opérationnels

Dans le secteur du transport routier de marchandises, le niveau de formation des jeunes conducteurs demeure insuffisant. Ceux-ci ne sont pas en mesure d’être directement opérationnels lorsqu’ils intègrent une entreprise ; il est par conséquent indispensable de les encadrer pour qu’ils acquièrent les bonnes pratiques, les bons réflexes, mais aussi pour se poser les bonnes questions. Il est regrettable de constater qu’ils ne sont pas assez sensibilisés à la répartition des charges dans les véhicules. C’est pourtant l’un des fondamentaux du métier de conducteur, que l’on assimile trop souvent au seul fait d’être au volant d’un poids lourd.

Des changements déroutants

D’autre part, en tant qu’entrepreneur, on estime toujours que le niveau de la fiscalité est trop élevé. Mais c’est surtout le fait que celle-ci change au rythme des gouvernements qui est le plus dérangeant. Quant aux réglementations, leur mise en œuvre n’est pas toujours judicieuse. Prenons l’exemple de la récente mise en place de la signalisation matérialisant la position des angles morts. Les autocollants n’étaient peut-être pas la meilleure solution. Lorsque l’on manipule plusieurs fois par jour une bâche, on est forcément obligé de la changer toutes les semaines."
 

Repères

• Siège : Villeneuve-le-Roi (94)

• CA 2020 : 3,3 M€

• Effectif : 32 salariés dont 27 conducteurs

• Parc : 33 véhicules dont 22 moteurs

• Activités : général cargo, stockage

Auteur

  • Antoine Dufeu

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format