Menu
S'identifier

Transports Sellier : "Dans notre département, la concurrence est saine !"

Indicateurs | publié le : 25.11.2020 | Dernière Mise à jour : 26.11.2020

Laurent Sellier, directeur général des Transports Sellier.

Crédit photo DR

Laurent Sellier, directeur général des Transports Sellier, dont les activités sont liées au commerce non essentiel, assure subir une baisse modérée de son activité pendant ce deuxième confinement. Ses conducteurs ne rencontrent pas tous les problèmes liés à la fermeture des relais routiers puisqu’ils travaillent pour la messagerie et rentrent chez eux tous les soirs. Côté flotte, il revendique huit véhicules roulant à l'Oléo 100 depuis mai dernier.

"Pour ce deuxième confinement, nous n’enregistrons pas une baisse d’activité trop importante, de l’ordre de 10 % par rapport à un mois de novembre habituel. Et cette baisse reste limitée en comparaison du premier confinement, puisque notre chiffre d’affaires était tombé à 50 %. Nos activités sont liées au commerce non essentiel, forcément touché au niveau industriel et au niveau particulier.

Nous avions noté une migration de nos services : les particuliers, qui représentaient entre 8 et 10 % de nos volumes d’activité sont passés à 25 %, ce qui a légèrement compensé la forte baisse en BtoB. Récemment, deux semis qui tournaient pour un magasin d’ustensiles de cuisine se sont arrêtés du jour au lendemain.

Une concurrence saine

Les conducteurs ne rencontrent pas tous les problèmes liés à la fermeture des relais routiers puisqu’ils travaillent pour la messagerie et rentrent chez eux tous les soirs. Dans notre département, la concurrence est saine. Nous sommes deux indépendants dans le même secteur et les grands groupes n’y sont pas présents.

Concernant le recrutement, nous avons vécu une période compliquée fin 2017-début 2018. L’équipe est aujourd’hui stabilisée et les prochains départs à la retraite n’auront lieu qu’en 2022. Par ailleurs, l’agence Pôle emploi de Soissons semble dynamique et cherche des solutions lorsque nous manquons de candidats.

Huit véhicules à l'Oléo 100

Nous investissons au fur et à mesure pour renouveler notre parc. Depuis le mois de mai, nous avons huit véhicules qui roulent à l’Oleo100, avec à notre disposition sur site une cuve qui nous permet d’être autonomes. Nous en sommes particulièrement satisfaits puisque ce changement n’a pas impliqué d’investissement en poids lourds. Seuls certains Euro VI ne sont pas compatibles avec ce carburant. Si nous avions opté pour le gaz, nous n’aurions eu que deux stations dans l’Aisne pour nous ravitailler."
 

Repères

• Siège : Villeneuve-Saint-Germain (02)

• CA 2019 : 5,1 M€

• Effectif : 45 salariés

• Parc : 32 moteurs

• Activités : messagerie, messagerie palettisée

 

 

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format