Menu
S'identifier

Transports Mesguen : "Proposer des rythmes différents pour nous adapter à nos conducteurs"

Indicateurs | publié le : 20.10.2021 | Dernière Mise à jour : 20.10.2021

Philippe Gac directeur général finances et RH, transports Mesguen (29).

Crédit photo DR

Nouveau challenge pour Philippe Gac, directeur général finances et RH des transports Mesguen, dans le Finistère, trouver des rythmes de travail qui conviennent à ses salariés. Il constate un turnover sur les postes de conduite et attribue les départs au travail le week-end et la nuit.

"Nous nous trouvons dans un monde d’incertitude et avons du mal à nous projeter. Notre entreprise s’est fixé un cap : la qualité des services et des prestations, pour améliorer toujours davantage notre travail pour nos clients. Notre territoire occupe le premier rang dans l’activité agroalimentaire. De ce fait, localement, l’économie se porte bien. Elle est même déjà en surchauffe. Et si la crise du Covid a été très forte dans certains secteurs, l’impact a été moindre pour notre entreprise, qui transporte majoritairement des produits de consommation. Notre baisse de chiffre d’affaires s’est limitée à 5 % en 2020.

Un turnover sur les postes de conduite

Seul bémol : la pénurie de conducteurs. Les difficultés de recrutement sont un réel frein à notre activité. Tous les secteurs y sont confrontés, pas seulement le transport. Si nos équipes sont très stables au service exploitation, manutention ou administratif, nous observons un turnover sur les postes de conduite, malgré notre travail sur la formation professionnelle, l’intégration, l’accompagnement et l’évolution de carrière en interne.

Le transport frigorifique implique un travail de nuit et/ou les week-ends, ce qui n’est pas très vendeur. Du coup, nous sommes plus à l’écoute des salariés, essayons de proposer des rythmes différents afin de nous adapter à la demande de nos conducteurs (partir à la quinzaine, rentrer le week-end…) qui cherchent un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie familiale. Nous recrutons également des conductrices."
 

Repères

• Siège : Saint-Pol-de-Léon (Finistère)

• CA 2020 : 50 M€

• Effectif : 220 salariés dont 80 conducteurs

• Parc : 60 moteurs, 120 semi-remorques

• Activités : transport de fruits, légumes, produits de la mer

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format