Menu
S'identifier

Transports Marchand : "Les problèmes de stationnement ont un impact sur notre quotidien"

Indicateurs | publié le : 26.01.2022 | Dernière Mise à jour : 26.01.2022

Pascale Ancel Cogérante des Transports Marchand.

Crédit photo DR

Pascale Ancel, cogérante des Transports Marchand, situés dans les Yvelines, reste confiante dans la reprise économique qui se dessine. Pour autant, elle regrette que la politique des flux tendus se généralise à tous les secteurs et milite pour la gratuité des autoroutes franciliennes pour les transporteurs.

"Je suis confiante dans la reprise économique qui se dessine et qui devrait permettre d’assainir la profession. J’espère que cela donnera la possibilité aux transporteurs de décider des prix et de choisir leurs clients. C’est d’autant plus important que le transport routier de marchandises est confronté à une hausse généralisée des coûts, le prix d’un moteur ayant par exemple augmenté de 10 % avec la crise.

Il est regrettable que la politique des flux tendus se soit généralisée à tous les secteurs et à toutes les circonstances. Les clients veulent que tout aille toujours plus vite ; à peine une commande est-elle passée qu’il faudrait que la livraison soit effectuée.

Des autoroutes gratuites

Installés en Île-de-France, nous militons depuis longtemps afin que les autoroutes soient gratuites pour les transporteurs, ce qui serait bénéfique en matière de sécurité et d’économie de carburant. En ce qui nous concerne, nous demandons depuis longtemps en vain que le tronçon de l’A11 reliant Ablis à Saint-Arnoult-en-Yvelines soit sans péage.

Le stationnement des poids lourds dans Paris devrait être autorisé et facilité sous certaines conditions, sinon il n’est pas possible de travailler. Certaines opérations que nous effectuons nécessitent une heure de stationnement. Récemment, un de nos conducteurs, qui était obligé de stationner, s’est vu retirer quatre points de son permis. C’est totalement disproportionné.

Plus généralement, je suis choquée du fait que pour une limitation de vitesse à 80 km/h, la vitesse retenue en cas d’excès soit de 81 km/h. Je suis favorable au paiement d’un PV en cas d’excès mais il faudrait que la perte de points sur le permis ne vienne sanctionner qu’une survitesse significative et patente."

Repères

Siège : Ablis (Yvelines)

Ca (2020) : 2,8 M€

Effectif : 15 salariés dont 13 conducteurs

Parc : 40 véhicules dont 21 conducteurs

Ca 2021 : 5M€

Activités : transport de matériel médical, céréales

Ca (2020) : 2,8 M€

Effectif : 15 salariés dont 13 conducteurs

Parc : 40 véhicules dont 21 conducteurs

Ca 2021 : 5M€

Activités : transport de matériel médical, céréales

 

Auteur

  • Antoine Dufeu

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format