Menu
S'identifier

Le témoin de la semaine

Transports Juliet : "Le secteur est plein d’avenir, malgré une image du transport routier qui reste négative"

Indicateurs | publié le : 19.02.2020 | Dernière Mise à jour : 19.02.2020

Vincent Pirola, gérant des Transports Juliet.

Crédit photo A. D.

Vincent Pirola est gérant des Transports Juliet (94), entreprise qui emploie 17 personnes en région parisienne, spécialisée dans le transport frigorifique et les matières dangereuses. Il met en avant les qualités de la profession en matière d'emploi. Et pointe les domaines dans lesquels des efforts sont à fournir pour maintenir l'attractivité du secteur.

"En décembre, les affaires ont été moins importantes que prévu en raison du mouvement social contre la réforme des retraites. De plus, le ralentissement enregistré se produit après le mouvement des Gilets jaunes, ce qui n’est pas négligeable. Mais il y a de l’activité. Le secteur est plein d’avenir malgré une image du transport routier qui reste négative, notamment auprès des jeunes. Il faut dire que la concurrence des pays étrangers, et surtout la concurrence déloyale de la part d’entreprises françaises qui utilisent du personnel détaché, compliquent notre tâche. En réalité, les entreprises françaises s’accommodent de la fiscalité qui pèse sur le coût du travail. Aussi est-il primordial d’harmoniser au niveau européen les réglementations relatives au marché du travail. Il ne s’agit pas de mettre en place des mesures protectionnistes mais bien de permettre à chacun de s’exprimer sur des bases communes.

Accompagner les entreprises dans leurs démarches

On peut considérer que notre pays a la chance de bénéficier de nombreux avantages, y compris sur le plan social. Ce n’est qu’à ce prix que le transport routier de marchandises pourra se montrer attractif – de nombreux postes pérennes sont à pourvoir.

Des efforts doivent également être entrepris au plan environnemental, et les entreprises, y compris les plus petites, doivent être accompagnées dans leurs démarches et dans leur volonté de s’adapter. À titre d’exemple, j’ai récemment tenté de me renseigner sur le programme Objectif CO2 mais ma demande est demeurée sans réponse."

 

Repères

• Siège : Vitry-sur-Seine (94)

• CA : 950 K€

• Effectif : 17 salariés

• Parc : 12 moteurs

• Activités : matières dangereuses, frigo

Auteur

  • Antoine Dufeu

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format