Menu
S'identifier

Transports Jolival : "L’année 2022 ne sera ni bonne ni catastrophique"

Indicateurs | publié le : 02.05.2022 | Dernière Mise à jour : 04.05.2022

Gaëtan Jollivet, président des Transports Jolival.

Crédit photo Florence Falvy

Tous les transporteurs sont actuellement mis à rude épreuve, et les Transports Jolival (Maine-et-Loire) ne font pas exception. Gaëtan Jollivet, président, cumule le manque de main-d'œuvre et de camions, les hausses des coûts du carburant et des pneumatiques. Malgré tout il se dit satisfait des aides de l'État et a dû augmenter ses tarifs pour pouvoir continuer.

"Dans les Pays de la Loire, la conjoncture est assez dynamique. Depuis septembre 2021, nous connaissons une activité très soutenue. En janvier 2022, nous avons observé une hausse de 20 % de notre chiffre d’affaires comparé à la même période il y a un an. Mais nous ne réussissons pas à répondre à toutes les demandes alors que le parc tourne à 95 %. Il nous manque cinq à six conducteurs.

Hausse du carburant : l'impact chiffré à 250 000 € 

Des transporteurs ont dû stopper des véhicules en raison de la hausse du prix du carburant. C’est aussi un problème majeur pour nous avec un impact chiffré à 250 000 € fin février. Mais cela reste un poste sur lequel nous disposons de leviers pour intervenir car 85 à 90 % de notre chiffre d’affaires est indexé sur le gazole. Nous pouvons également compter sur les aides de l’État : la remise de 15 centimes par litre de carburant permet une économie comprise entre 30 000 et 40 000 € par mois en plus d’une enveloppe d’environ 130 000 € pour les véhicules. Ce qui va compenser en partie nos pertes.

Augmentation des tarifs 

Mais s’ajoutent la revalorisation des salaires, la hausse du prix des pneumatiques (+ 11 % en deux mois, soit un poste à 300 000 €), de l’entretien, des bâches… Tout augmente ! Nous avons donc répercuté sur nos tarifs une hausse de 3 % en janvier dernier avant de faire passer une nouvelle augmentation de 3 % au 1er avril, mais il n’est pas toujours possible de le faire. Il faut toujours batailler et justifier nos augmentations, c’est épuisant !"

> Lire l'intégralité de l'article dans l'Officiel des transporteurs 3109 du 29 avril 2022 (réservé aux abonnés)

Repères

• Siège : La Pommeraye (Maine-et-Loire)

• CA 2021 : 21,35 M€

• Effectif : 190 salariés (dont 150 conducteurs)

• Parc : 120 véhicules

• Activités : transport (marchandises générales), logistique, location de véhicule avec conducteur

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format