Menu
S'identifier

Le témoin de la semaine

Transports Bonnevialle : "Nous craignons pour la fin d’année des mouvements comme celui des Gilets jaunes"

Indicateurs | publié le : 05.11.2019 | Dernière Mise à jour : 05.11.2019

Daniel Bonnevialle, dirigeant des Transports Bonnevialle.

Crédit photo DR

Daniel Bonnevialle, dirigeant des Transports Bonnevialle, situés en Aveyron, reste prudent. Il redoute, pour la fin de l'année, un ralentissement de l'économie ainsi que des blocages sur les routes. Son activité pourrait en pâtir, comme l'année passée.

"Notre activité de transport alimentaire frigo et cargo se porte globalement bien. Néanmoins, nous restons prudents, d’une part parce que tout le monde indique un ralentissement de l’économie pour les prochains mois, d’autre part parce que nous craignons pour cette fin d’année des mouvements comme celui des Gilets jaunes, qui nous avait fortement impactés l’année dernière. Nous étions souvent bloqués sur les routes, sans pouvoir effectuer nos livraisons.

La meilleure source de candidats : le bouche-à-oreille

Concernant le recrutement, il reste difficile, particulièrement sur la période estivale, lors des remplacements pour pallier les départs en congés. Nous ne faisons que très rarement appel à des contrats courts, nous ne serons donc pas fortement touchés par la mesure du bonus-malus. Notre effectif est actuellement au complet mais, bien sûr, des départs en retraite auront lieu dans deux à trois ans. Nous trouvons parfois des conducteurs via notre groupement, Astre, qui agit sur cette problématique. Parfois, des salariés d’entreprises membres du réseau nous rejoignent, par exemple lorsque leur conjoint est muté en Aveyron. La meilleure source de candidats reste le bouche-à-oreille.

La concurrence sur notre activité s’avère particulièrement forte. Lorsque des appels d’offres sont émis, des étrangers aux prix bien plus bas peuvent les remporter. Et chaque appel d’offres obtenu est remis en cause tous les douze à vingt-quatre mois. La qualité de service reste le premier atout de notre entreprise familiale. Nous détenons d’ailleurs le label CO2."

Repères

Siège : Onet-Le-Château (12)

CA 2018 : 4,5 M€

Effectif : 40 salariés, dont 35 conducteurs

Parc : 35 ensembles (10 frigos, 25 taut-liners)

Activités : frigo, général cargo

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format