Menu
S'identifier

Transport routier de marchandises : retour au niveau de 2018 pour le taux de fret moyen en Europe

Supply Chain Magazine | Routier | publié le : 28.08.2020 | Dernière Mise à jour : 31.08.2020

Le rapport fournit des informations comparatives sur 36 lignes clés du fret routier international en Europe.  

Crédit photo Upply/Ti

Il apparaît qu'au deuxième trimestre 2020, le taux de fret routier moyen en Europe soit tombé à son plus bas niveau depuis le premier trimestre 2018. C'est le constat que fait le dernier rapport sur les taux de fret routier européens publié par la plate-forme digitale Upply et la société d'analyses de données Ti. Et ce malgré une nette augmentation des capacités disponibles. Plusieurs éléments liés à la crise sanitaire pourraient expliquer ces fluctuations.

La crise sanitaire est passée par là. Dans le dernier rapport sur les taux de fret routier européens publié par la plateforme digitale de transport multimodal Upply et la société d’analyse de données Ti, il apparaît qu’au deuxième trimestre 2020 le taux de fret routier moyen en Europe soit tombé à son plus bas niveau depuis le premier trimestre 2018. Etabli sur la base d’un transport direct en lots complet (FTL) de 22 t, il s’élève sur la période à 1 083 € (contre 1 067 € au T1 2018). "Malgré une augmentation nette des capacités disponibles, des éléments tels que les contrôles aux frontières, les décisions de réduire les horaires des chauffeurs et les programmes de soutien gouvernementaux comme le chômage partiel ont eu un impact significatif sur le marché, explique le rapport. Les législations nationales et les conditions d’exploitation évoluant à des rythmes différents, les capacités offertes selon les lignes ont fluctué tout au long du trimestre."

Des évolutions constrastées

Les évolutions sont assez contrastées selon les lignes européennes considérées. Ainsi, un Duisbourg-Madrid est en baisse de 9,6 % en glissement annuel, à 1 600 €, alors qu’un Madrid-Duisbourg a augmenté 5,8 % (1 813 €). "Le secteur automobile influence fortement cette ligne, note le rapport. En valeur, il contribue au commerce bilatéral entre l’Allemagne et l’Espagne à plus de 20 %." À noter que les tarifs ont légèrement progressé d’un trimestre sur l’autre entre Paris et Madrid (+ 3 €, à 1 234 €) et qu’une baisse a été constatée entre Lille et Duisbourg (de 488 à 467 €).

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format