Menu
S'identifier

Transport frigorifique : le groupe Olano s'agrandit en Espagne 

Supply Chain Magazine | Routier | publié le : 27.06.2017

Suite au rachat de l'Espagnol Logistica Colombina, le groupe Olano annonce le lancement d'un nouveau modèle économique sur la péninsule Ibérique : ses activités liées aux produits de la mer y reposent désormais sur 2 sociétés de pilotage de flux, 9 sociétés de moyens gérant les parcs de véhicules et 15 plateformes logistiques.

Crédit photo DR

Avec le rachat de l'Espagnol Logistica Colombina, le groupe Olano, spécialiste de la chaîne du froid dans l'agroalimentaire, conforte sa place de leader en Europe du Sud des prestations transport et logistique dédiées à la filière des produits de la mer.

Spécialiste de la chaîne du froid dans l'agroalimentaire, le groupe Olano annonce le rachat de l'Espagnol Logistica Colombina, basé à Séville. Avec cette implantation en Andalousie, région riche en ports de pêche, le Français conforte sa place de leader en Europe du Sud des prestations transport et logistique dédiées à la filière des produits de la mer, dont il traitera désormais plus de 400 000 t/an.

Diversification

Avec cette acquisition, qui suit celle de l'Italien Amantini Logistica annoncée en mars (NLF n° 91), ce groupe familial atteint les 100 M€ de CA sur ce créneau qui est à l'origine de sa création en 1975 au sein du port de Saint-Jean-de-Luz. Cela ne représente toutefois qu'un tiers de son CA, compte tenu de sa diversification au service d'autres marchés agroalimentaires en froid positif et négatif, avec son millier de véhicules en propre et pas moins de 45 sites.

Un nouveau modèle économique

Suite à ce récent rachat en Espagne, le groupe Olano annonce le lancement d'un nouveau modèle économique sur la péninsule Ibérique : ses activités liées aux produits de la mer y reposent désormais sur 2 sociétés de pilotage de flux, 9 sociétés de moyens gérant les parcs de véhicules et pas moins de 15 plateformes logistiques.

En projet, une initiative dédiée au froid négatif

Basée à Barcelone, Olano Seafood gère les flux au départ de l'Espagne vers l'Europe (surtout vers l'Italie) tandis qu’Olano Seafood Ibérica, basée à Irun, gère tous les flux ibériques, et ceux en provenance d'Europe vers l'Espagne et le Portugal.

Le tout s'inscrit dans le réseau européen de produits de la mer Seafoodways, que le groupe a créé en 2014 avec Stef et Express Marée, vite rejoints par des acteurs grec, hollandais et irlandais. En 2017, une initiative similaire dédiée au froid négatif devrait voir le jour sous la bannière Frozenways. 

Thème(s) associé(s)

Transporteurs

Auteur

  • Maxime Rabiller

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format